Equipes de France

Euro 2020 (F) : la France s’incline face à la Norvège sacrée championne d’Europe

La France s’opposait une énième fois à la Norvège pour cette finale de l’Euro 2020. Après une demi-finale difficile, les Norvégiennes devaient se ressaisir et les Tricolores avaient à cœur de continuer sur leur lancée. La médaille d’or de cette compétition était en jeu. 

La France à l’arrêt face à la puissance de la Norvège 

Pauletta Foppa se heurte sur la gardienne norvégienne dès la première action. Mais Kari Brattset prend une première sanction dans la foulée sur Pauletta Foppa, qui récupère le ballon sur le retour d’une transversale d’Océane Sercien. 

Le ton est donné, la rencontre s’annonce rude. Veronica Kristiansen ouvre le score côté norvégien à 3’55. Quelques échecs au tir pour les Bleues mais de belles actions défensives permettent aux joueuses françaises de se projeter sur des montées de balle, tandis que les Norvégiennes perdent des ballons. 

Pauletta Foppa entraine une nouvelle fois son équipe dans une bonne dynamique, cependant Camilla Herrem sur son aile permet aux Norvégiennes d’égaliser à 10’27 (4-4). Nora Mork donne le tempo à son équipe. Lacrabère quant à elle, permet à la France de passer le cap des 5 buts après plusieurs minutes à se heurter à la défense norvégienne. 

Crédit photo : Huffington Post

Deux arrêts d’Amandine Leynaud ferment le but tricolore pour laisser espérer les Bleues en mal de réussite offensive. Sur un penalty, la meilleure marqueuse de la compétition Nora Mork continue son festival en donnant l’avantage de 3 longueurs à la Norvège (6-9), alors que la France depuis 6 minutes ne marque pas. 

Sur les duels extérieurs, les Françaises sont un peu désorganisées notamment face à Stine Oftedal, et elles essayent d’être plus engagées à l’image d’un tir de Flippes quelques secondes avant la fin de la première mi-temps. L’espoir est présent, la suite s’annonce compliquée pour les Bleues qui rentrent aux vestiaires sur le score de 14 à 10 pour leurs adversaires du soir.

La déception de la France après une bataille éprouvante contre la Norvège

Les Norvégiennes ont pris l’avantage face aux Bleues qui se sont heurtées au mur norvégien notamment avec les échecs sur la gardienne Silje Solberg. Mais Cléopatre Darleux fait sa première parade face à Stine Oftedal et la seconde mi-temps se lance avec des arrêts incroyables dans les deux camps.  

Les gardiennes de chaque côté laissent les deux équipes à l’arrêt niveau score et le compteur se débloque à 34’ sur un tir en appui de Veronica Kristiansen. Avec Henny Reistad qui provoque une faute sur Laura Flippes et un nouvel arrêt de Cléopatre Darleux, la France revient à 2 longueurs à 40’ (14-16).

Les Norvégiennes ne marquent plus depuis 6 minutes et les Bleues n’ont pas dit leur dernier mot. Alexandra Lacrabère sur un jet de 7 mètres remet les Bleues dans la course avec un seul but d’écart et le travail d’Estelle Nze Minko sur la défense étagée permet de récupérer des ballons. Les Bleues commencent à faire douter les filles d’Hergeirsson et Grâce Zaadi sur un jet de 7 mètres met le but égalisateur à 49’25 face à Katrine Lunde (17-17). 

À 53’23, l’équipe française passe enfin devant avec Zaadi qui inscrit le 19e but et des arrêts fantastiques de Cléopatre Darleux, à 70% d’efficacité dans ses cages. Pourtant cette dynamique ne suffit pas pour enfoncer leurs adversaires. Nora Mork sur un tir de loin et Henny Reistad sur un tir en appui font la différence norvégienne alors que les Françaises butent de nouveau sur Silje Solberg.

Sur un mauvais changement de Grâce Zaadi, la joueuse tricolore prend un carton rouge et le money time commence avec un mano a mano étouffant. La France échoue à revenir à égalité dans les dernières minutes et l’arrêt de Cléopatre Darleux sur un tir de Nora Mork ne suffit plus. Le sort de la France est scellé, et c’est la Norvège qui l’emporte sur le score de 22 à 20. 

Crédit photo : Bein Sport

La Norvège décroche la médaille d’or de cet Euro 2020 et la France termine sur la seconde marche du podium, avec une grande déception visible sur les visages au coup de sifflet final. À l’image de Cléopatre Darleux meilleure joueuse du match, les Bleues d’Olivier Krumbholz ont eu une belle réaction et ont montré un beau visage dans la seconde période. Quelques ingrédients ont manqué face à la Norvège, grande nation du handball. 

Retrouvez tous les articles de l’Euro 2020 ici.

Crédit photo couverture : Sport Business Mag

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire