Euro

Euro 2024 : Fin de série pour les Bleus sous Didier Deschamps

Incapable de s'imposer contre la Pologne (1-1) mardi pour son dernier match de poules à l'Euro 2024, les Bleus se contentent de la deuxième place du groupe D. Un classement qui met fin à une série dans l'ère Didier Deschamps.

Cela faisait douze ans que les Bleus n'avaient pas connu ça. Pire, c'est même une première depuis que Didier Deschamps a été nommé sélectionneur de l'équipe de France. En concédant le nul face à la Pologne mardi (1-1), pour son dernier match de poules à l'Euro 2024, la France a terminé deuxième du groupe D avec 5 points, derrière une surprenante Autriche (1ère, 6 pts). En ne prenant pas la première place de son groupe, la France a donc mis fin à une série de cinq tournois majeurs (Euro et Coupe du monde) où elle avait bouclé la phase de poules à la première place.

Première sous Deschamps

La dernière fois que c'était arrivé, c'était lors de l'Euro 2012. Placée, déjà, dans le groupe D, la France avait terminé deuxième (4 pts) derrière l'Angleterre (7 pts). Les Bleus avaient bouclé la phase de groupe avec un match nul – contre les Anglais, une défaite – contre l'Ukraine, et une victoire – contre la Suède. La France était ensuite sortie dès les quarts de finale (les huitièmes de finale n'ont été introduits qu'à partir de l'Euro 2016), battue 2 à 0 par l'Espagne.

Depuis, la France avait donc systématiquement terminé à la première place de son groupe. Assez facilement au Mondial 2014, à l'Euro 2016 et au Mondial 2018 avec 7 points au compteur, puis plus difficilement à l'Euro 2021 (5 pts) et à la Coupe du monde 2022 (6 points). Les Bleus ont donc toujours terminé premiers de leur groupe depuis la prise de fonction de Didier Deschamps en juillet 2012. Il avait alors remplacé Laurent Blanc, deuxième de sa poule à l'Euro 2012. Espérons pour lui que son classement en poules ne soit pas prémonitoire d'un destin similaire.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut