Auto/Moto

F1 : Après Newey, un cadre veut aussi quitter Red Bull !

La F1 est engagée dans son week-end de Grand Prix à Miami et à quelques heures du départ de la course, les chaises musicales se poursuivent chez Red Bull. L'écurie triple championne du monde voit ses dirigeants annoncer leur départ les uns après les autres. À cela s'ajoute une petite querelle avec Toto Wolff qui a le don de mettre le feu aux poudres peu de temps avant un GP où les monoplaces des deux écuries ne devraient pas trop se croiser.

Les qualifications du Grand Prix de F1 de Miami ont vu les voitures de Max Verstappen et Sergio Pérez plutôt bien performées. Après une course sprint remportée facilement, le Néerlandais a poursuivi sur sa lancée en signant la pole devant les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz. En revanche, Sergio Pérez devra se défaire de l'Espagnol et du Monégasque pour convertir sa 4e place en podium. Par ailleurs, un peu plus bas sur la grille de départ se trouvent les Mercedes. Une fois encore, les Flèches d'Argent peinent à rouler aux avant-postes. Ce dimanche à 22 h, elles partiront en 7e et 8e position. Autant dire que la bataille avec les Red Bull n'est pas prévue pour aujourd'hui.

F1 : une autre pointure de Red Bull sur le départ

Néanmoins, si la bataille n'a pas lieu en piste, elle continue toujours dans le paddock. Alors que les chaises musicales entraînent de nombreux départs chez Red Bull, Toto Wolff a profité de cette occasion pour faire des appels du pied à Max Verstappen. Depuis plusieurs semaines, le bruit court d'un départ du Néerlandais. C'est pourquoi le manager allemand de Mercedes a sauté sur l'opportunité pour déclarer son intérêt. Mais Max Verstappen n'est pas le seul membre de l'organisation Red Bull à être sur le départ. En effet, après Adrian Newey, un autre dirigeant est proche de la sortie. Selon les informations de The Times, le directeur sportif de l'écurie, Jonathan Wheatley aurait des envies d'ailleurs.

À en croire ses déclarations, il aurait l'ambition à long terme de devenir directeur d'équipe à l'instar d'un Christian Horner chez RB. Sauf que cela est impossible à mettre en place tant la place est bloquée là où il est. C'est pourquoi Jonathan Wheatley serait déjà rentré en contact avec plusieurs écuries afin de voir si un poste pourrait se libérer prochainement. En attendant, son départ n'a toujours pas été officialisé contrairement à Adrian Newey. On apprend également que des négociations seraient en cours avec Red Bull pour un renouvellement de contrat.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut