Auto/Moto

F1 : Aston Martin fait un joli cadeau à Fernando Alonso

En quête de signaux positifs pour les saisons à venir, Aston Martin a enregistré un renfort de poids ce mardi au sein de l'écurie. Une arrivée qui devrait faire plaisir à Fernando Alonso.

Signature importante chez Aston Martin. L'écurie a officialisé ce mardi l'arrivée d'un nouveau PDG à partir du 1er octobre prochain, en la personne d'Andy Cowell. Le Britannique de 55 ans prendra la suite de Marftin Whitmarsh, qui prend sa retraite à la fin de l’année. Cette signature, voulue par le président exécutif et propriétaire Lawrence Stroll, ramène un visage bien connu dans le paddock, puisque Cowell était à la tête du département moteur de Mercedes entre 2013 et 2020.

Spécialiste moteur

L'arrivée d'Andy Cowell est loin d'être anodine, puisqu'il est l'un des principaux artisans du développement de l'unité hybride qui a permis au constructeur allemand de dominer la F1 sur la période, avec sept championnats du monde consécutifs. Aston Martin espère ainsi profiter de l'expertise du Britannique pour son nouveau moteur Honda, prévu pour coller à la nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2026.

“Je suis ravi d'accueillir Andy dans notre équipe à un moment aussi crucial. […] Nous sommes en piste pour devenir une équipe capable de remporter le championnat du monde. Andy a toute ma confiance et aura à disposition toutes les ressources nécessaires pour gagner”, a expliqué Lawrence Stroll dans un communiqué. Aston Martin attend ce rebond avec impatience, l'écurie réalisant une saison 2024 moyenne (5e avec 58 pts), étant loin derrière les quatre meilleures écuries du paddock.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut