Formule 1

F1 : Christian Horner veut signer un pilote de la grille pour remplacer Pérez

Désireux d'apporter du changement de son pool de pilotes, Christian Horner lorgnerait sur un pilote déjà présent sur la grille pour renforcer Red Bull la saison prochaine.

Les dominos sont prêts à tomber. Parmi les principaux acteurs du prochain marché des transferts, Red Bull aurait pris une décision importante en vue de la saison prochaine. Selon Formu1a.uno, Christian Horner, dirigeant de Red Bull Racing, aurait décidé de remplacer Sergio Pérez la saison prochaine.

Cette décision serait actée dans l'esprit du Britannique d'après le média italien, qui précise qu'Horner avait déjà tenté de se séparer de Sergio Pérez l'hiver dernier. En effet, il aurait proposé à James Vowles, team principal de Williams, un échange entre le Mexicain et Alexander Albon, dans le but de faire revenir le Thaïlandais chez Red Bull. Une proposition qui n'a pas abouti mais qui laissait déjà supposer que l'histoire entre Red Bull et Sergio Pérez allait sûrement prendre fin.

Carlos Sainz ciblé

Toujours selon Formu1a.uno, Christian Horner aurait déjà identifié le successeur idéal de Sergio Pérez : Carlos Sainz. L'Espagnol va quitter Ferrari en fin de saison pour laisser place à Lewis Hamilton, et a déjà décliné l'offre d'Audi pour viser une écurie plus importante. Si Red Bull se positionne bien sur lui, nul doute que Sainz pourrait se montrer intéressé.

Une telle arrivée aurait un double avantage pour Red Bull, selon Christian Horner. Premièrement, signer l'Espagnol assurerait à l'écurie d'avoir un pilote compétent sur le plan technique, une énorme qualité dans l'optique du développement de la nouvelle monoplace pour 2026, année du changement de règlement de la Formule 1.

Cette signature permettrait aussi à Red Bull d'assurer ses arrières en cas de départ de Max Verstappen. Le Néerlandais pourrait vouloir quitter l'écurie en 2025, et avoir Sainz dans ses rangs permettrait à l'équipe basée à Milton Keynes de tout de même avoir un pilote de renom pour l'un de ses baquets. Un départ de Verstappen serait alors “moins” douloureux, et Red Bull pourrait se permettre d'associer à Carlos Sainz un autre pilote de la grille ou un jeune talent à développer. Une précaution importante pour Red Bull donc, qui se sait à un moment charnière de son existence en F1.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut