F1

F1 – Essais libres : Russell a fait forte impression à Bahreïn

Lewis Hamilton sur le carreau pour ce second GP de Bahreïn, Russell a enfin eu l’occasion de montrer son plein potentiel. Au volant d’une Mercedes qu’il a découvert il y a à peine deux jours, l’Anglais a déjà battu son coéquipier par deux fois. Bottas semble déjà marquer le pas face à un George Russel plus motivé que jamais. Récit de cette journée sans champion du monde à bord d’une Mercedes pour la première fois depuis sa création. 

Russell, direct dans le grand bain en EL1

Si le lieu de Sakhir ne leur est pas inconnu, le tracé était en tout cas tout à fait inédit aujourd’hui. Sur une boucle parcourue en moins de 55 secondes, il y a eu pas mal d’embouteillages durant ces essais. Les Formule 2, qui roulaient un peu plus tôt, avaient déjà laissé transparaître ce sentiment d’encombrement sur la piste. Russell a donc été le premier à se montrer, dominant les deux Red Bull de Verstappen et Albon. Bottas, seulement 4e, pointait déjà à 3 dixièmes. Derrière, Kvyat assurait la 5e place, juste devant Gasly. Ce dernier a eu une expérience bizarre avec son Alpha Tauri. En plein tour lancé, il du maintenir d’une main son volant, de l’autre son rétroviseur qui avait cédé. Renault (Ocon 7e, Ricciardo 9e) et Ferrari (Vettel 8e, Leclerc 10e) complètent ce top 10.

Le tête à queue d’Albon, qui sent sa place de plus en plus se fragiliser, est à noter. Un peu plus tard dans l’après-midi, Horner a indiqué que le thaïlandais serait soit chez Red Bull, soit sur le banc. Sainz a aussi eu des problèmes mécaniques avec sa McLaren, peu en verve sur ce tracé empli de micro-reliefs. Norris ne fait guère mieux, avec une 16e place. Fittipaldi, le remplaçant de Grosjean, qui recouvre de son violent accident de la semaine dernière, a seulement devancé Aitken, autre rookie. Ce dernier a bénéficié de la promotion temporaire de George Russell chez Mercedes pour prendre part à sa première séance d’essais en F1.

EL2 : Russell toujours devant

Une nouvelle fois donc, Russell a dominé son coéquipier Bottas, seulement 11e. Le Finlandais n’en finit plus de décevoir. Si Wolff a indiqué que ce GP n’étais pas un test pour la place de numéro 2 derrière Lewis, il y a fort à parier que le dauphin d’Hamilton perde beaucoup de crédit ce week-end. Le classement voit en tout cas les deux premiers dans le même ordre, Verstappen poursuivant une nouvelle fois Russell. Le podium est complété par Pérez, qui s’est plus montré que lors de la première séance (12e). Ocon réalise lui aussi une belle séance, finissant 4e. Il a réussi, comme ses comparses de haut de tableau, à se frayer un chemin sur ce tracé très court (3,5km, seulement 0,2 km plus long que Monaco).

McLaren a encore été victime d’incidents mécaniques, cette fois sur la monoplace de Lando Norris. Ce dernier a endommagé son fond-plat sur un vibreur, obligeant ses mécaniciens à le réparer. Il n’a devancé que Fittipaldi et Aitken, tandis que Leclerc n’a pas inscrit le moindre temps, à cause d’un problème d’arbre de transmission. Vettel a lui fait un tête à queue, puis un deuxième, anéantissant par deux fois ses tentatives de tour rapide. Séance à oublier donc pour Ferrari. Alfa Romeo, comme lors de la première séance d’essais libres, a réalisé une performance plutôt neutre (14e et 15e en EL1, 12e et 13e en EL2).

Pas de doute, Russell a déjà marqué de son empreinte ce second GP de Bahreïn. Bottas a déjà la tête sous l’eau, et il devra réagir demain lors des EL3 et des essais qualificatifs. Verstappen est toujours en embuscade, tandis que la lutte pour la 3e place au championnat est cette fois à l’avantage (léger) de Renault. McLaren a été victime d’incidents mécaniques, et Racing Point a été trop inconstant. 

Crédits photo Une : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
nunc luctus elit. mattis non justo ante. risus. venenatis fringilla vulputate, id