F1

F1 : Esteban Ocon prend-il l’ascendant sur Fernando Alonso ?

Ce week-end Esteban Ocon a encore dominé Fernando Alonso en qualifications et en course. Malgré un deuxième relais compliqué, le Français a pu accrocher les points de la neuvième place. Du côté de l’Espagnol l’adaptation à la voiture se fait petit à petit. 

Le manque de rythme sur les longs relais de l’Alpine a sûrement coûté quelques points en course au pilote normand dimanche. Parti 5e, Ocon a fini 9e, loin devant son coéquipier Alonso (17e) qui a dû s’arrêter une deuxième fois. Cependant, le Français relativise après le Grand Prix : “C’était une course difficile. Nous devons revoir certains sujets comme nous n’étions pas aussi rapides que les Ferrari ou les McLaren. Parmi les points positifs, nous repartons de ce circuit avec deux points alors que l’année dernière nous n’en avons marqué aucun.” Son coéquipier espagnol semblait souffrir du même manque de rythme.

Ocon un très bon début de saison

Esteban Ocon réalise un excellent début de saison. Le pilote Alpine a nettement dominé son coéquipier lors des trois dernières séances de qualification. Le Français semble avoir passé un cap. Plus libéré et agressif quand il le faut, le numéro 31 a énormément gagné en maturité. Au niveau pilotage, Ocon a également progressé. Auteurs de très beaux dépassements au Portugal et en Espagne, le Normand est en forme et cela promet pour le reste de la saison. Ce week-end, Esteban Ocon a égalé sa meilleure performance en qualifications depuis qu’il a rejoint l’écurie française. Malheureusement, cette 5e place ne s’est pas concrétisée en course mais il reste devant son coéquipier, chose principale en F1. Le pilote Alpine reste optimiste et tire le maximum de positivité de sa performance. “Il y a des choses à revoir et certaines que nous pourrions peut-être mieux faire. C’était une bonne course d’apprentissage. Nous savons qu’il y a des domaines sur lesquels nous devons nous concentrer, et il y a clairement la course, mais nous allons rejoindre Monaco avec le sourire pour le moment, car nous avons bien travaillé.”

Alonso doit s’adapter

Revenir en Formule 1 n’est jamais simple et les pilotes doivent avoir un certain temps d’adaptation. Exemple avec Esteban Ocon l’an passé qui est revenu après une année 2019 dans la peau d’un troisième pilote. Le Français avait mis du temps à redevenir compétitif face à Daniel Ricciardo. Pour Fernando Alonso, c’est globalement la même chose. Même si Alonso a de l’expérience, le double champion du monde doit avoir un temps d’adaptation. À bientôt 40 ans, le Taureau des Asturies doit apprendre sa nouvelle monoplace. L’homme aux 318 Grand Prix de F1 devra mieux performer en qualifications dans le futur pour s’éviter des remontées fulgurantes en course. Ce qui est sûr, c’est qu’Alonso n’a pas perdu son coup de volant.

Dire qu’Esteban Ocon a pris le dessus sur Fernando Alonso n’est pas foncièrement faux. Mais le double champion du monde revient après deux saisons sans F1. 

Crédit photo : Twitter Alpine F1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire