Ça roule…

F1 – GP d’Abou Dabi – Verstappen, Emir de Yas Marina

Max Verstappen a survolé le dernier GP de l’année, le GP d’Abou Dabi. Il devance d’une quinzaine de secondes les Mercedes de Bottas et Hamilton.

Une domination sans partage, de bout en bout. Voici un bref résumé de la performance de Max Verstappen sur le tracé de Yas Marina. Tant il a été au dessus du lot. Tant Bottas et Hamilton n’ont rien pu faire face au rythme du Batave. Dès l’extinction des feux, il s’échappe inexorablement. Et même une VSC pour dégager la monoplace de Sergio Perez, en panne dans le secteur 3, n’a pu venir perturber la marche vers la victoire, sa deuxième de la saison.

Une course stratégique… ruinée par l’abandon de Perez

Au départ s’annonçait une course stratégique. Derrière les 3 premiers, le choix des gommes fut variée entre les 3 types de gommes. Ce qui laissait présager une bataille sur le muret des stands. Sauf que l’abandon de Perez a tout chamboulé. Ce qui a entrainé la sortie de la voiture de sécurité virtuelle dans un premier temps. La quasi totalité du peloton s’est engouffré dans les stands pour chausser des gommes durs. Tous sauf Ricciardo, Vettel (déjà chaussés de pneus durs) et Lelcerc. Quelques minutes plus tard, la VSC est remplacée par la voiture de sécurité.

La lutte pour la 3e place remportée par McLaren

A la relance, Verstappen s’échappe devant les deux Mercedes et Albon. Derrière ce groupe Ricciardo et les Ferrari, en gommes usées font le bouchon, devant les McLaren, Stroll, Ocon et les Alpha Tauri. Et très vite Norris et Sainz font sauter les deux Ferrari pour se créer un petit matelas de sureté. A l’inverse, Stroll peine à se défaire des Rouges. Au point même que Gasly puisse porter une attaque décisive sur le Canadien.

A l’inverse, ni Norris, ni Sainz ne perdent patience derrière un Riccirado au rythme surprenant (le dernier à changer ses gommes au 40e tour). A l’inverse Stroll voit Gasly s’échapper et même Ocon le dépasser dans le dernier tour. McLaren remporte donc la 3e place au championnat.

La maîtrise de Verstappen fut impressionnante, pourtant le Batave se voit refuser le Grand Chelem (Pole Position, Victoire, Meilleur Tour et course en tête). En effet, Daniel Ricciardo lui vole le meilleur tour dans le dernier tour. C’est donc sur ce GP que l’on termine la saison de F1. Nous allons devoir attendre 96 jours avant de revoir les voitures s’élancer pour une nouvelle course, à Melbourne, en Australie. Bien évidement les infos F1 continuent pendant l’intersaison sur WeSport.

 

Le classement provisoire de la course – Crédit image : @F1

Crédit image Une: @F1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire