Ça roule…

F1 – GP de Grande-Bretagne : les Mercedes au-dessus de tout le monde

Ce week-end, la Formule 1 fait escale à Silverstone en Grande-Bretagne. Après des essais libres animés, les pilotes de la grille doivent pousser leurs voitures jusqu’à la limite. Qui des favoris prendra la pole position ? Lewis Hamilton va-t-il assurer devant ses fans ? Toutes les réponses à ces questions, c’est ici dans ce résumé des qualifications. 

 

Grosjean passe, Magnussen craque

Pour cette première partie de qualification, ce sont les Haas qui rentrent en premier. Les écuries “moyennes” sortent à leur tour et Carlos Sainz  fixe le premier temps en 1:26.689, devant Grosjean et Ricciardo. Les favoris rentrent en dernier avec l’intérêt de faire un ou deux tours pour passer facilement en Q2. À 10 minutes de la fin, Leclerc prend le meilleur temps en 1:25.628.

Lando Norris, la prochaine pépite de la Formule 1, prend le deuxième temps derrière le Monégasque. Mais Hamilton, un des derniers à avoir établi un temps de référence, surclasse Leclerc en 1:25.513. Son coéquipier Bottas se place à la troisième position. Verstappen s’octroie le troisième temps à moins de deux dixièmes d’Hamilton. Grosjean réalise un bon chrono lui permettant d’accéder à la Q2. Les deux Williams sont éliminées, ainsi que Stroll, Kvyat et Magnussen, coéquipier de Grosjean. Ce n’était qu’un avant-goût de ce qui nous attend en Q3, où les grands favoris s’expliqueront entre eux.

L’audace n’a pas payé pour Vettel

Pour cette deuxième partie des qualifications, les Mercedes sortent cette fois-ci avant tout le monde, avec Bottas devant Hamilton. Les Red Bull et les Mercedes ont choisi les pneus médiums, qui serviront lors de la course de demain. Leclerc met les points sur les i avec un très bon temps en 1:25.646. Gasly a également fait un meilleur chrono que son coéquipier Max Verstappen, avant que ce dernier augmente son rythme de façon à améliorer son temps. Vettel, en pneus rouges, fait un chrono moyen avec un huitième temps, à plus de 8 dixièmes de Charles Leclerc.

Les Renault et McLaren effectuaient de bons chronos, leur permettant d’accéder à la Q3. Malheureusement, Sainz, Raïkkönen, Giovinazzi, Pérez et Grosjean se font éliminer. Une nouvelle fois, Albon se qualifie pour la Q3. Il y aura donc 2 Britanniques en Q3, avec Norris et Hamilton. Vettel s’est fait une frayeur et a failli se faire sortir. Mais le champion du monde s’est sauvé lors de son dernier tour chronométré. Ça ne s’est pas joué à grand-chose.

 

Image

Les résultats de cette Q2.

L’heure de vérité

Le moment le plus attendu de cette qualification est arrivé. Encore une fois, les Mercedes sortent en premier, avec Hamilton devant Bottas. Il faut  souligner que les deux Renault étaient en Q3. Bottas devance son coéquipier de deux dixièmes, à cause d’une erreur d’Hamilton. Derrière, les Renault sont à plus d’une seconde. Leclerc est à une demi-seconde derrière, alors qu’il était premier lors des deux premières séances. Encore une fois, Vettel échoue à la 6e place. Verstappen s’adjuge de la 3e position. Cette première salve s’achève, et les monoplaces rentrent au stand, hormis Norris et Albon qui n’effectuent qu’un tour. Albon reste 10e et Norris s’intercale entre les Renault. Les Mercedes n’améliorent pas tandis que Leclerc améliore. Pour 7 millièmes, Bottas reste devant. Leclerc termine à la troisième place ! Verstappen reste 4e !

 

 

Au terme d’un final de folie, les Mercedes occuperont la première ligne. Derrière, Verstappen et Leclerc se retrouveront en deuxième ligne. Rendez-vous demain pour un Grand Prix qui s’annonce mouvementé.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire