Ça roule…

F1 : GP de Monaco 2019 : Tout ce qu’il faut savoir sur cette course mythique

Chaque année, c’est LE grand Prix à ne pas louper. Que l’on soit amateur ou non de Formule 1, ce GP est à part. Autant d’événements annexes, de soirées luxueuses ou de yachts infiniment longs animent la course la plus médiatisée de la Formule 1. À la croisée de plusieurs mondes, ce GP ne cesse de fasciner petits et grands, par ses barrières, son show, son tracé, et la complexité de cette petite principauté nichée au sud de la France. Cette édition de Monaco 2019 ne décevra pas. 

Le circuit

Long de 3,337 km, le grand Prix de Monte-Carlo possède de nombreux virages mythiques, et tout aussi compliqués. Le premier virage faisant suite au départ, le virage de Sainte Dévote, est souvent témoin de nombreux accidents. L’épingle du Grand Hotel Hairpin pourrait donner le tournis au pilote. Quant au Tunnel, que les pilotes empruntent à très haute vitesse, il n’en est que plus spectaculaire. Ce tracé, imaginé par Anthony Noghès, est reconnaissable entre mille. Il est parmi les trois courses composant la Triple Couronne (avec le Mans et les 500 Miles d’Indianapolis).

En 2018

L’année dernière, Ricciardo y avait signé sans aucun doute sa plus belle victoire. Malgré un moteur ne pouvant plus passer la sixième, il avait réussi à contenir Vettel jusqu’au bout afin de franchir la ligne d’arrivée en tête. Il avait d’ailleurs signé la pole position, tandis que son jeune coéquipier Max Verstappen avait lui réalisé le meilleur tour en course. Hamilton avait complété le podium de cette course. Sixième course du calendrier 2018, elle a été le théâtre d’un événement rare. Trois pilotes, de trois écuries différentes, comptaient alors 2 victoires chacun.

À côté

Mais le Grand Prix de Monaco, ce ne sont pas seulement des courses de Formule 1. Il s’y déroule chaque année, au Stade Louis II juste à côté, une rencontre de football entre la Nazionale Piloti et une équipe de personnalités. La Nazionale Piloti est composée de pilotes automobiles.

Autre particularité de ce week-end un peu spécial, le vendredi est un « day off ». Les pilotes ne courent pas le vendredi, préférant sortir le jeudi soir afin de profiter de la nuit monégasque. Aussi, le vendredi permet l’organisation de nombreux événement annexes à la course.

  • Ayrton Senna détient le plus de victoires sur ce circuit : 6.
  • McLaren est le constructeur s’étant imposé le plus de fois : 15 victoires au total.
  • Hamilton ne s’est imposé que 2 fois sur ce circuit, moins que Rosberg (3), et autant qu’Alonso, Webber ou Vettel par exemple.
  • Un seul Monégasque s’y est imposé, c’était Louis Chiron en 1931 (le virage 13 est à son nom).
  • Le meilleur tour en course est l’oeuvre de Michael Schumacher, en 1’14’’439 s en 2004 sur sa Ferrari.
  • Ce Week-end commémorera le décès de Nicki Lauda, intervenu plus tôt dans la semaine. De nombreux pilotes ont montré des signes de reconnaissance à son égard (Vettel, Leclerc, Haas, et surtout Mercedes).

Les premières séances d’essais libres ont déjà eu lieu, et la domination de Mercedes se précise encore un peu plus. Le résumé complet sera publié ce samedi. Les qualifications auront lieu samedi de 15h à 16h, et la course sera retransmise en direct et en clair à partir de 15h10.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
risus. quis elit. eleifend consequat. libero Aliquam id