Ça roule…

F1 – GP de Sakhir – Perez profite des bourdes de Mercedes

Au terme d’une course riche en rebondissements, Sergio Perez s’offre son premier succès en F1 à Sakhir. Il devance le Français Esteban Ocon et son équipier Lance Stroll.

La surprise est de mise! Et quelle surprise! Puisque Sergio Perez décroche son premier succès en carrière. Le premier aussi pour Racing Point (et probablement le dernier sous cet entité). Et pourtant, tout semblait perdu après le 4e virage. Puisque le Mexicain s’est retrouvé en tête à queue, après un contact entre lui et Charles Leclerc. Qu’importe, Perez est reparti, a changé ses gommes et remonta un à un tous ses concurrents.

Une maîtrise de Mercedes…

A l’extinction des feux, les lumières s’orientaient pourtant sur le jeune remplaçant de Lewis Hamilton, Georges Russell, auteur d’un super départ. A l’opposé, Bottas rate son envol, et manque de se faire manger par Verstappen. Mais pas que! Puisque Perez et Leclerc arrivent à se porter à la hauteur du Finlandais. Le Monégasque se manque sur le point de freinage du virage 4, et heurte la roue arrière de Perez. Le Mexicain se retrouve en tête à queue, traverse la piste et entraine dans le bac à graviers Verstappen. Le Néerlandais ne peut rien faire et reste sur le carreau, tout comme le Monégasque.

La Safety Car sort pour dégager la Ferrari et la Red Bull. Et la course est relancée au 7e tour. Russell s’échappe en tête devant Bottas et Sainz. En fond de classement, Perez mange un à un ses adversaires et remonte dans le classement. Et jusque là, Mercedes et Russell maîtrise la course, et la bataille du milieu de grille fait rage entre McLaren, Renault, Racing Point et Alpha Tauri. Sainz semble se diriger vers un nouveau podium, devant Kvyat, les deux Renault et les deux Racing Point. Sauf que…

Les erreurs de Mercedes, la chance de Perez

Les deux Williams rencontrent un problème. Latifi abandonne sur problème mécanique au 55e tour, et fait sortir la Virtual Safety Car. Quelques pilotes rentrent pour changer de gommes mais d’autres sont surpris par la rapidité de l’intervention, dont Sainz et Ricciardo, qui s’arrentent à la fin de la VSC. A la relance, Perez met la pression sur Stroll et Ocon, et les passe coup sur coup. rapidement il s’échappe. Et au 60e tour, Jack Aitken sort sa Williams dans le dernier virage, arrache sa moustache qui reste sur la trajectoire. La Safety Car rentre de nouveau en piste.

C’est à ce moment que Mercedes choisit de faire un double pit-stop à ses deux pilotes. Mais dans la précipitation, un pneu de Bottas est monté sur la voiture de Russell, il repassera aux stands le tour suivant. Et Bottas repart avec ses anciens pneus. Les deux Mercedes repartent à la 4e et 5e place, Bottas devant Russell. Perez, qui était 18e, à la fin du premier tour, est donc en tête devant Ocon et Stroll.

 

Perez tient sa victoire, Ocon tient bon

A la relance Russell, sur des pneus plus frais, porte une attaque à l’extérieur du virage 5-6 sur Bottas. Puis il reprend progressivement la 3e, puis la 2e place… Avant de redevoir s’arrêter une nouvelle fois, pour une crevaison lente au pneu arrière gauche. Il finira 9e, avec le meilleur tour en course, juste derrière Bottas, à l’agonie avec ses gommes.

Devant Perez maîtrise la situation, avec 9s d’avance sur Ocon, il a course gagné. Pour Estaban Ocon et Lance Stroll c’est plus compliqué. Carlos Sainz et Ricciardo reviennent sur eux et se montrent pressant dans les rétroviseurs du Canadien. Mais eux aussi tendront et monteront sur le podium.

Grâce à sa victoire, Perez décroche le record de Mark Webber (datant de 2009). Il décroche sa première victoire après avoir couru 190 GP. Et grâce à ce double podium de Racing Point, l’équipe reprend à McLaren la 3e place au général, pour 10 points (194 contre 184), Renault semble hors course, avec un débours de 22 points. Georges Russell devra, lui attendre avant de pouvoir gouter au champagne. Peut-être dès la semaine prochaine à Abu Dhabi.

Le classement provisoire de la course – Crédit image: @F&

Crédit image: @RacingPointF1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire