Ça roule…

F1 – GP du Canada : Hamilton encore vainqueur

Pour cette nouvelle manche de la saison 2019, les pilotes de la grille s’arrêtaient au Canada, pour le 7e rendez-vous de la saison. La Ferrari de Vettel était en pole position, suivie de près par Lewis Hamilton. Au bout des 70 tours que comportait ce Grand Prix, c’est Hamilton qui remporte la course et qui accentue son avance dans ce championnat du monde.

 

Un départ calme

Lors du tour de formation, Hamilton s’est plaint d’un problème mais son équipe lui a dit qu’il n’avait pas à s’inquiéter. Une fois le départ donné, les cinq premiers pilotes ont conservé leur place. En revanche, Bottas a eu plus de difficultés et a même perdu une place sur Nico Hülkenberg. Le Français Romain Grosjean a également perdu quatre places au départ. Après des premiers tours plutôt calmes, le premier abandon est arrivé au 10e tour. En effet, Lando Norris a eu un problème mécanique avec sa roue arrière droite. Sa voiture est restée sur le bas-côté de la piste.

 

Résultat de recherche d'images pour "lando norris canada"

Lando Norris, le malheureux du début de course.

 

 

Plan B pour les Ferrari 

Aux alentours du 20e tour, les ingénieurs Ferrari informent les pilotes qu’ils passent au plan B. Vettel a alors accéléré son rythme de course pendant deux tours avant de rentrer au stand. Hamilton s’est arrêté deux tours après, et ressort avec 5 secondes de retard sur Vettel. Leclerc se retrouvait alors premier, et son ingénieur l’informe qu’il va aller le plus loin possible. Ensuite, Bottas s’est à son tour arrêté, mais avec un problème à l’arrière gauche. Plusieurs tours après, Leclerc est passé dans la voie des stands et est reparti 4e.

 

La bataille en fin de course

Vettel et Hamilton, les rivaux de ces deux dernières années se sont croisés ce soir. Malgré ses cinq secondes de retard, le champion de monde s’est vite montré menaçant. Durant plusieurs tours, les deux pilotes se tenaient en moins d’une seconde, mais Hamilton n’arrivait à faire une différence flagrante, malgré l’aide du DRS. Alors qu’il était à la radio, Vettel a mordu dans l’herbe, mais le pilote anglais n’a pas pu en profiter. Magnussen a annoncé à la radio que c’était la pire expérience qu’il ait eue dans sa carrière, ce qui n’a pas plu à Steiner, qui lui dit : “ce n’est pas agréable pour nous, assez, c’est assez”.

Vettel a écopé de cinq secondes de pénalité, après être revenu dangereusement sur la piste. Fou de rage, ce dernier n’a pas compris cette décision et s’est justifié à la radio. Pendant ce temps, son coéquipier a haussé son rythme pour espérer décrocher une deuxième place (Hamilton étant premier à cause de la pénalité de Vettel).

 

Le top 10 de cette course.

 

 

Hamilton remporte cette course, même si Vettel franchit la ligne de départ-arrivée avant lui. La Formule 1 nous donne rendez-vous chez nous en France, dimanche prochain. Soyez présents.

2 commentaires

2 Comments

  1. Olivier Lammens

    10 juin 2019 @ 20:28

    Amineméphèt : vainqueur

  2. Olivier Lammens

    10 juin 2019 @ 20:30

    Amineméphèt : Vainqueur…

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire