F1 – Grand Prix des Etats Unis – Présentation

Après un Grand Prix du Mexique assez pauvre en terme d’action, la Formule 1 pose ses bagages à Austin aux Etats Unis. Lewis Hamilton a de fortes chances de remporter la couronne mondiale ce weekend. 

 

Présentation de la course

Depuis 2012, les pilotes de Formule 1 ont l’habitude de courir sur ce circuit à Austin, dans le Texas. Pour qu’Hamilton soit champion du monde, les calculs sont simples : il a besoin de quatre petits points pour décrocher sa sixième couronne mondial. Le seul qui peut encore le rattraper est son coéquipier Bottas. Ce dernier doit remporter les trois prochaines courses sans qu’Hamilton récolte plus de quatre points. Même si mathématiquement parlant, le Britannique n’est pas champion, on peut d’ores et déjà dire qu’il sera champion du monde à la fin de la saison. Avec deux longues lignes droites, les occasions de dépasser les pilotes devraient se faire nombreuses, la course nous promet d’être ouverte. Attention à l’enchaînement des virages 13, 14, 15, 16 et 17 qui est très compliqué à négocier.

Tracé de la course

Le Grand Prix des Etats Unis existe depuis 1959. Avant ce circuit des Amériques, cinq autres circuits ont accueilli les monoplaces de la Formule 1. Malgré quelques années de break, cette course fut le lieu de plusieurs victoires françaises. C’est le cas de François Cevert en 1971 et de Alain Prost en 1989. Lewis Hamilton a déjà remporté six courses sur les terres américaines, ce qui fait de lui le pilote le plus titré du Grand Prix des Etats Unis.

 

Quelques caractéristiques

Nombre de tours : 56

Longueur du tracé : 5.513 km

Nombre de virages : 20

Meilleur temps : Lewis Hamilton (1.32,233)

 

Programmation du weekend

Essais Libres 3 : Samedi à 19h

Qualifications : Samedi à 22h

Course : Dimanche à 20h10

 

Miami pourrait accueillir un Grand Prix dès 2019 | Actu ...

Ça va batailler lors du départ. (actu-moteurs)

 

Quelques moments d’histoire

Grand-Prix des Etats-Unis 1973 : Deux ans après s’y être imposé, François Cevert se tue lors des essais. Son coéquipier Jackie Stewart, alors champion du monde, renonce à courir le Grand Prix.

Grand-Prix des Etats-Unis 1990 : Ayrton Senna remporte la course sur le circuit urbain de Phoenix après un duel acharné avec Jean Alesi, qui monte sur son premier podium.

Grand-Prix des Etats-Unis 2005 :  Seulement six voitures prennent le départ de la course. En cause, un problème sur les pneus Michelin empêchant les voitures de les utiliser. Seules les monoplaces avec les pneus Bridgestone ont pris le départ.

Grand-Prix des Etats-Unis 2018 : Kimi Räikkönen remporte la course, cinq ans après sa dernière victoire. Max Verstappen, parti 18e, finit à la deuxième place après une remontée fantastique.

Nous espérons que la course sera animée. Même si l’issue du championnat est déjà connue, on peut s’attendre à voir des pilotes comme Verstappen ou Leclerc batailler pour repartir avec la victoire. Pour Ferrari, la stratégie devra être impeccable pour qu’un des pilotes de l’équipe rouge sorte son épingle du jeu. Rendez vous dès ce soir pour la fin des essais libres et des qualifications.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

justo ultricies Nullam ut libero. massa eleifend ut consequat. id, Aliquam