Auto/Moto

F1 : McLaren se pare de noir avant Singapour

A quarante-huit heures du début du Grand Prix de Singapour, McLaren a dévoilé sa nouvelle livrée pour les deux prochaines courses. La MCL20 opte pour des couleurs sombres afin de mettre en valeur leur sponsor OKX. Le design sera aussi utilisé lors de la manche suivante, au Japon.

 

Après Monaco et Silverstone, McLaren change une troisième fois de design cette saison. A l'occasion des deux rendez-vous à Singapour et à Suzuka (Japon), Lando Norris et Oscar Piastri rouleront dans une monoplace plus sombre. La livrée, nommée « Stealth Mode », offre au noir une place plus importante, notamment au niveau des pontons et du capot moteur. Ce changement a pour objectif de faire la part belle à l'un des sponsors du team, OKX, une plateforme d'échange de cryptomonnaies.

« Notre partenariat avec OKX ne cesse de se renforcer et c’est fantastique de le célébrer avec cette incroyable livrée, se félicite Zak Brown, PDG de McLaren Racing. La livrée « Stealth Mode » change les couleurs de notre voiture, apportant quelque chose d’excitant et de différent à ces deux grandes courses de Singapour et du Japon. Nous espérons que les supporters l’aimeront autant que nous et qu’ils auront l’occasion de profiter de la zone réservée aux fans pour entrer en contact avec notre équipe. »

Les pilotes excités avant Singapour

L'an dernier, Lando Norris (McLaren) avait terminé quatrième du GP de Singapour 2023. © Icon Sport.

Au pied du podium l'an dernier, Lando Norris retrouve la nuit singapourienne avec beaucoup d'espoir. De retour au volant d'une monoplace capable de jouer le top-3, le Britannique est impatient de remonter dans sa toute nouvelle voiture.

« Je suis vraiment excité de retourner à Singapour. C'est l'une des pistes les plus excitantes du calendrier, mais aussi l'une des plus exigeantes physiquement. Notre voiture a l'air vraiment cool avec une livrée en mode Stealth en édition limitée, donc j'ai hâte de me mettre sur la bonne voie. La semaine dernière, j'étais de retour au MTC avec mes ingénieurs pour passer en revue nos performances et nos résultats à Monza. Nous continuons d'avancer et espérons continuer à terminer régulièrement dans les points. » 

De son côté, Oscar Piastri va découvrir la course nocturne sur le tracé difficile de Singapour. Le rookie l'a déjà fait à de nombreuses reprises au simulateur mais va devoir vite s'habituer aux conditions réelles pour performer : « J'ai toujours aimé regarder le GP de Singapour, donc j'ai vraiment hâte de faire mes débuts sur le circuit de Marina Bay Street. J'ai passé du temps dans la simulation la semaine dernière pour apprendre autant que possible, mais en tant que rookie, c'est une piste qu'il faut vraiment conduire physiquement pour acquérir de l'expérience.

Singapour offre des conditions difficiles, notamment avec une humidité élevée. C'est un nouveau défi pour moi, c'est donc quelque chose auquel je me prépare également. Cela peut être une course périlleuse, et tout peut arriver comme nous l'avons vu auparavant. La voiture a une livrée légèrement différente pour ce double titre, ce que j'aime beaucoup. J'espère que nous reviendrons avec un bon résultat. Je suis prêt pour le week-end ! » Un autre challenge dans la jeune carrière que l'Australien en F1 qu'il pourrait relever, une nouvelle fois, haut la main.

Journaliste spécialisé en sports mécaniques.

Dernières publications

En haut