F1 – Mick Schumacher sera au volant d’une Alfa Romeo lors du GP de l’Eifel

0
Mick Schumacher déjà concentré à bord de l'Alfa Romeo C39, il ne lui manque plus que le casque. Crédits photo @SchumacherMick
Ligue 1

Les jeunes pousses semblent poindre le bout de leur nez. Schumacher, pilote Prema depuis 2016, pilotera pour la première fois une monoplace de F1 de 2020, chez Alfa Romeo (C39). Il ne sera d’ailleurs pas le seul pilote de F2 à bénéficier de cette opportunité, puisque Callum Ilott fera lui les EL1 chez Haas F1 Team. De quoi montrer leur potentiel au grand jour. 

Schumacher à vitesse grand V

Schumacher, éternel “fils de”, n’est aujourd’hui plus seulement considéré tel quel. Il est désormais le leader du championnat du monde de Formule 2, et dégage une certaine sérénité. Après un début de saison raté, il a su monter en puissance progressivement, inscrivant des points lors de 17 des 20 courses passée. Avec 10 podiums, il domine enfin une catégorie qu’il avait eu du mal à appréhender l’année dernière. On retrouve enfin le Mick qui avait écrasé la F3 en 2018.

Il aura donc la grande chance de prendre part aux essais avec une Alfa Romeo de 2020, lors des EL1 au Nürburgring. Coup de com’, coup de pouce, ou coup de génie, peu importe. Il va côtoyer des ingénieurs ayant travaillé pour son père, à domicile. Un rêve qui devient réalité pour un jeune pilote de 21 ans. Cela intervient un peu moins d’une semaine après ses premiers tests à bord d’une Ferrari de 2018, à Fiorano. Il avait réalisé des tests en compagnie de deux autres pilotes de la Ferrari Driver Academy : Robert Shwartzman et… Callum Ilott.

Ilott obtient enfin sa chance

Il aurait été cruel de laisser Callum Ilott sur le carreau, lui qui réalise également une saison de très belle facture. Second au classement de Formule 2, il a été en tête pendant un certain moment, avant de lâcher un peu prise. Qu’importe, il aura marqué les esprits, notamment ceux de Ferrari, qui ont réussi à lui dégoter un baquet chez Haas F1 Team. Au vu des tractations en cours entre l’écurie américaine et Ferrari, il pourrait même y avoir un peu plus qu’un simple baquet prêté lors d’essais libres… Le reste est entre leurs mains.

Il ne faudrait pas oublier non plus Robert Shwartzman. Le Russe n’aura peut-être pas la chance de briller au Nürburgring, mais il prendra lui aussi part à une séance d’essais libres, à Sakhir. Il pilotera également une Alfa Romeo, le 11 Décembre. Visiblement, Ferrari met un point d’honneur à traiter tous ses jeunes pilotes sur un pied d’égalité. On les comprend, il ne faudrait pas en tenter un d’aller voir ailleurs, tant ils sont prometteurs.

Grandes premières pour Schumacher et Ilott au GP de l’Eifel, ce vendredi. Ils auront pour la première fois une Formule 1 de 2020 entre leurs mains. À eux d’en faire bon usage, et de ne pas gaspiller leur chance. Si l’un deux venait à gagner le championnat du monde de Formule 2, il n’y aura plus de retour possible dans la discipline. Et s’ils ne veulent pas finir en Formule E comme de Vries, il faudra s’accrocher au baquet. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here