Ça roule…

F1 – OTW #2 : Bottas, l’épine dans le pied de Mercedes ?

C’est donc chose faite. Bottas quittera Mercedes à la fin de 2021, pour rejoindre Alfa Romeo. Si ce départ semblait attendu, il pose néanmoins une question sur l’impact de cette décision. Aujourd’hui, OTW se penche sur le cas Bottas.

On attendait la nouvelle avec impatience. Aujourd’hui c’est donc une réalité. Valtteri Bottas quittera l’équipe Mercedes AMG à la fin de la saison. Il part chez Alfa Romeo, où il prendra la place du futur retraité (et compatriote) Kimi Raïkkönen.

Ainsi la détermination de fer dont se targuait le Viking, au point de vouloir rivaliser avec son illustre septuple champion d’équipier, a vu les failles de son armure grandir de jour en jour au cours de la saison 2021. À tel point que plus personne ne doutait que le jeune Russell lui dérobe son baquet à l’issue de cette saison. Mais, cette annonce pourrait avoir certaines conséquences pour le futur de la saison.

Bottas libéré, Bottas relâché en fin de saison ?

Il ne fait aucun doute que la pression qu’il avait sur le dos depuis plus d’un an était trop forte pour lui. Ces failles ne sont pas apparues subitement dans l’armure du natif de Nastola. Elles sont peut-être présentes depuis le début. Mais elles ont été masquées par la supériorité des Flèches d’argent ces dernières années.

De ce fait, annoncer à Bottas qu’il ne pilotera plus pour Mercedes (en plus de sa nomination chez Alfa Romeo), peut enlever un poids énorme sur les épaules du pilote finlandais. Un poids en moins, qui peut servir Mercedes et Hamilton dans leurs luttes respectives pour les couronnes mondiales. En effet, en venant plus souvent se mêler à la lutte pour la victoire, Bottas peut gêner considérablement Max Verstappen, et lui prendre de gros points.

Une arme à double tranchant pour Mercedes ?

Si d’un coté, on peut espérer qu’il soit revigoré par cette annonce, on peut se poser la question de la limite de ce regain de vigueur. À l’instar de Raïkkönen en 2018, cette annonce peut aussi dire que Bottas n’en a plus rien à faire de Mercedes et ainsi jouer sa carte personnelle à chaque GP. De ce fait, Bottas peut représenter un danger pour cette fin de saison 2021.

On a déjà vu ce genre de situation par le passé. Et cela a failli se reproduire à Zandvoort, le week-end dernier. Alors qu’on l’avait arrêté à quatre tours de la fin pour qu’il puisse réaliser le meilleur tour, James Volwes, le tacticien de Mercedes lui a sommé de stopper sa tentative, en vain. Même s’il est vrai que Bottas a clairement relâché dans le dernier secteur, il aurait pu prendre le point du meilleur tour à Lewis Hamilton, point qui peut valoir cher en fin d’année.

Même si la lutte au championnat va attirer tous les regards en cette fin de saison, le comportement de Bottas vis-à-vis de son équipe sera à surveiller de près. Va-t-il rester fidèle à son équipe ? Ou va-t-il jouer sa carte à fond ? On pourra avoir une première réponse dès ce week-end à Monza.

Crédit image une: Eurosport.fr

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire