Formule 1

F1 – Red Bull : Yuki Tsunoda surclasse un Sergio Perez abattu

Sortie en Q1 ce samedi après-midi sur le circuit de Monaco, Sergio Perez a dit adieu à tout résultat probant en vue du Grand Prix ce dimanche. De son côté Yuki Tsunoda a une nouvelle fois réalisé une belle performance.

La comparaison est peu flatteuse, mais Yuki Tsunoda a désormais participé à autant de Q3 que Sergio Perez cette saison en Formule 1. Le Japonais a signé une belle 8e place cette après-midi au volant de sa Racing Bulls. De son côté Sergio Perez ne s'en sort pas et signe le 18e temps avec sa Red Bull.

Sergio Perez (Red Bull) : “C'était un désastre”

À l'issue de son élimination en Q1, le Mexicain n'a pu que simplement constater les dégâts. Le Mexicain voit déjà son dimanche ruiné au vu de la complexité pour dépasser en Principauté.

“C'était un désastre complet, rien que les pneus… Je n'ai pas réussi à être dans mon rythme et quand j'étais dans mon tour, j'ai eu du trafic dans le 6ᵉ, 7ᵉ virage. Il y avait aussi des autocollants au sol dans le 7ᵉ. J'avais besoin de quelques dixièmes pour passer en Q2, je n'avais vraiment pas le rythme. On a beaucoup travaillé sur la voiture, mais on n'a pas eu le tour parfait. Aucun espoir pour demain, sauf s'il y a de la pluie, on ne pourra vraiment rien faire,” constate-t-il.

F1 : Yuki Tsunoda ravit de sa qualification

De son côté le Nippon semblait satisfait à la fin de l'exercice qualificatif. En fin de contrat cette saison, le Japonais entre dans un moment décisif de sa jeune carrière.

“Je suis heureux, c’était bien plus dur qu’attendu, beaucoup de nos rivaux ont gagné du rythme, et ce n’était pas simple d’aller en Q3. Mais j’ai réussi à tirer quelques millièmes en plus et je finis huitième, c’était une bonne journée” a déclaré Tsunoda. Le rythme de la voiture sur les longs relais était bon, je vais essayer de maximiser cela, ce n’est pas simple de dépasser mais je vais tout donner et j’espère avoir un bon rythme demain,” explique-t-il.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut