F1

Retour sur les essais hivernaux

Ladies and gentlemen ! F1 is back ! À l’occasion des essais hivernaux, le paddock a posé ses valises à Bahreïn pour 3 jours. Le vent a soufflé, le sable a volé et les voitures ont roulé ! Retour sur ces 3 jours d’essais.

Avant de commencer, il est important de savoir que, lors des essais hivernaux, chaque équipe a son programme et que celui-ci ne se base pas obligatoirement sur la performance mais plutôt sur la récolte de données et la fiabilité. Les chronos ne sont pas forcément représentatifs des réelles capacités des monoplaces. Les essais hivernaux permettent aux écuries de définir des réglages types pour le reste de la saison.

1re journée : le sable en trouble-fête

Première journée studieuse pour l’ensemble des pilotes. La première matinée a notamment été marquée par un problème technique chez Mercedes qui a bloqué la monoplace pendant plus de 3h30. Ce problème technique a grandement impacté le roulage de Mercedes qui a terminé bon dernier avec seulement 48 tours. La séance matinale est interrompue à dix minutes de la fin par un drapeau rouge. En effet, la monoplace de Charles Leclerc s’est retrouvée immobilisée en bord de piste Nous avons eu droit à des conditions climatiques inédites puisque le sable s’est fortement invité notamment en deuxième partie de journée. Quelques sorties de piste à signaler mais rien de bien important.

À l’issue de la première journée, Max Verstappen et Esteban Ocon sont les pilotes qui ont le plus roulé avec respectivement 138 tours et 128 tours et le 1er et 3e chrono. Au contraire, en matière de roulage, nous retrouvons Williams et Mercedes avec 83 et 48 tours. Les chronos se situent entre 1:30.674 (Verstappen) et 1:36.850 (Bottas)

2e journée : Hamilton à la faute

Cette deuxième journée a marqué le retour de certains pilotes sur la piste comme Pérez avec Red Bull ou encore Alonso avec Alpine. Ricciardo et Alonso ont alterné le meilleur temps. L’évènement marquant de la matinée est la sortie de piste d’Hamilton. Le champion du monde en titre est parti en tête-à-queue et s’est retrouvé immobilisé dans les graviers, ce qui a provoqué la sortie du drapeau rouge.

À l’issue de la deuxième journée, Alonso et Latifi sont les pilotes qui ont le plus roulé avec 128 et 132 tours. Bottas, Gasly et Stroll ont obtenu les meilleurs chronos de la journée. L’ensemble des chronos s’étale de 1:30.289 à 1:38.849

3e journée : derniers tours de piste

L’ensemble des pilotes ont plutôt bien roulé et cette dernière journée d’essais qui s’est avérée plus compétitive que les précédentes.  En effet, les chronos établis sont bien plus rapides, avec notamment Verstappen qui s’empare du meilleur temps de ces essais hivernaux avec 1:28.960 devant le surprenant Tsunoda à 1:29.053. Niveau roulage, ce sont Raikkonen et Russell qui ont le plus roulé avec respectivement 166 et 158 tours.

Sur l’ensemble des trois journées, les bons élèves sont Alfa Romeo, AlphaTauri et Ferrari qui ont accumulé 422 tours pour les deux premiers et 404 tours. Les moins bons élèves sont McLaren, Aston Martin et Mercedes avec respectivement 327, 314 et 304 tours bouclés.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire