Formule 1

F1 : supprimer le Grand Prix de Monaco ? Stefano Domenicali fait le point

Alors que ce week-end la F1 a rendez-vous avec le mythique Grand Prix de Monaco. Ce dimanche matin le patron de la F1, Stefano Domenicali s'est exprimé sur le tracé pour qui le bail termine en 2025.

Monaco restera-t-il au calendrier malgré le manque de spectacle le dimanche et le prix moins élevé payé par les organisateurs ? Ce dimanche, Stefano Domenicali était l'invité sur Canal + et s'est exprimé sur le futur de la F1 en Principauté. Pour rappel le contrat de Monaco se termine en 2025.

F1 : Stefano Domenicali positif sur l'avenir de Monaco

Sur le plateau de Canal +, la boss de la F1 semble positif quant à l'avenir du circuit de la Principauté au sein du calendrier de Formule 1. Les discussions semblent avoir débuté pour, prolonger le contrat du circuit qui expire l'an prochain.

“Oui ce n'est pas un problème d'en avoir besoin ou pas (du Grand Prix de Monaco NDLR.) On a beaucoup de demandes, mais Monaco est quelques choses d'unique et on a déjà commencé les discussions. Et on doit rester connecté avec tous les acteurs. Je veux rester positif, car du côté de l'ACM (‘Automobile Club de Monaco), il y a une volonté de continuer cette histoire, le futur sera positif. Oui le prince est avec nous, mais on discute surtout avec Michel Boeri (président de l'Automobile Club de Monaco depuis 1972), on a eu le premier rendez-vous hier.Toutes les choses sont bien posées,” explique Stefano Domenicali à Canal +.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut