Formule 1

F1 : un ex-pilote l’affirme ! Sergio Pérez est le coéquipier idéal de Max Verstappen

Sergio Pérez serait-il parti pour rester chez Red Bull ? Auteur d'un début de saison correct, le Mexicain reste sous pression avec son contrat se terminant à l'issue de la saison 2024. Certains l'affirment, Pérez semble le candidat idéal aux côtés de Max Verstappen.

“Je pense commercialement qu'il est très utile pour Red Bull d'avoir Sergio Pérez dans la voiture. Il a beaucoup d'expérience, il n'est pas de ceux qui s'écrasent souvent contre les barrières. Et cela ne dérange pas vraiment Max. Il est assez rapide pour tenir Max en haleine, mais pas pour l'ennuyer.” C'est le pilote idéal pour le moment, c'est ce qu'explique Martin Brundle ancien pilote au plus de 158 départs en F1 et désormais consultant pour Sky Sports.

Auteur d'un début de saison dans les clous, Sergio Pérez pourrait être candidat à sa propre succession. Le pilote Mexicain pointe à la deuxième place au classement pilote après 4 Grand Prix à 13 longueurs de son coéquipier Max Verstapppen. L'an passé au même moment, Checo était également à hauteur du Néerlandais avant de s'écrouler complètement à partir de Miami et Monaco. La cause ? Un développement de la RB19 totalement tourné vers Verstappen et une écurie dédiée au triple champion du monde.

Cette saison, la place de Pérez est remise en question, mais pour l'instant, il répond présent. Certes loin de son coéquipier Néerlandais qui n'a aucune concurrence pour la victoire, Pérez assure tout de même les podiums et les gros points pour le classement constructeurs face à Ferrari.

Sergio Pérez, le coéquipier parfait pour Verstappen

Depuis l'arrivée de Max Verstappen au sein de l'écurie Red Bull au Grand Prix de Barcelone 2016, Sergio Pérez est le coéquipier qui tient le plus longtemps. Daniel Ricciardo a subi de plein fouet l'arrivée du prodige Néerlandais amenant à son départ en 2018 et les jeunes pilotes de la filière Red Bull, Pierre Gasly et Alex Albon se sont cassés les dents mettant en péril leur avenir dans la catégorie reine.

Depuis plusieurs années, le coéquipier idéal à Max Verstappen dans la structure Red Bull semble être un pilote d'expérience ayant connu différents types de monoplace avec des configurations différentes. Alors que Fernando Alonso a prolongé du côté d'Aston Martin et que les relations entre l'entourage de Carlos Sainz et celui de Max Verstappen sont tendues depuis leur cohabitation chez Toro Rosso, la meilleure solution semble être la prolongation de Checo.

La filière Red Bull à sec ? Une aubaine pour Pérez !

En attendant l'arrivée potentielle en F1 d'Isack Hadjar, la filière Red Bull connait un trou important ces dernières années. Le recrutement de Sergio Pérez fin 2020 allait au contraire de la philosophie du giron autrichien qui misait sur des jeunes pilotes. Le souci, c'est que ces jeunes pilotes ont tous échoué face à Max Verstappen (Gasly, Albon).

Le Néerlandais et Red Bull ont peut-être détruit eux seuls leur philosophie. En orientant le développement sur le triple champion du monde, un jeune pilote faisant ses premiers pas en F1 s'adaptera très difficilement à la monoplace. Cependant, dans les prochaines années, la filière Red Bull pourrait connaitre une nouvelle ascension. Pour rappel sur la grille de 2024, 5 pilotes sur les 20 sont issus de la filière Red Bull contre 7 en 2019.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut