Rugby

Fabien Galthié apprécie la prestation du XV de France

Le XV de France a démarré de la meilleure des manières sa tournée d'été. Les hommes de Fabien Galthié sont venus à bout des Pumas d'Argentine (28-13). Après la rencontre, le sélectionneur a confié son ressenti sur cette victoire et la prestation de son équipe.

Une équipe remaniée pour cette tournée d'été afin de faire souffler les cadres et voir des nouvelles têtes. Mais une chose ne change pas, le XV de France gagne ses matchs. Ce samedi dans la nuit, les hommes de Fabien Galthié se sont imposés face à l'Argentine dans le premier des trois matchs de cette tournée d'été.

“C’est une victoire qui fait plaisir aux joueurs, qui ont œuvré en ce sens pour gagner ce match et pour tout le staff, qui a travaillé depuis trois semaines à la préparation de cette tournée. Une victoire à ce niveau-là fait toujours plaisir,” a confié le sélectionneur dans un premier temps.

Galthié : “c'est le fruit de trois semaines d’investissement”

Par la suite, le sélectionneur de la France a détaillé un peu plus sa joie dans ce premier match réussi avec un mot particulier pour son capitaine du soir, Baptiste Serin. Le joueur de Toulon retrouve les Bleus un an après les avoir quittés.

“Oui, pour tout le monde. Le staff, notre vision, la façon dont on gère les meilleurs joueurs du rugby français. Pour les joueurs individuellement, c’est aussi du développement personnel. Pour beaucoup, c’est une découverte mais c’est aussi l’aboutissement d’un chemin cohérent. Pour d’autres, dont Baptiste (Serin), c’est l’occasion de porter le maillot à nouveau, de croire en soi et de vivre quelque chose de fort. Baptiste peut être fier de ce qu’il a fait pour l’équipe. C’est le fruit de trois semaines d’investissement. Certains ont eu parfois un parcours semé d’embûches. Tant qu’on arrive à faire monter l’élite et nos meilleurs joueurs, notre équipe de France peut être plus forte. C’est une forme d’émulation en interne qui doit aussi retomber dans les clubs,” conclut-il.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut