Espagne

FC Barcelone : Joan Laporta nouveau président

Après plusieurs mois d’instabilité en haut de sa hiérarchie, le FC Barcelone tient son nouveau président. Il n’est autre que Joan Laporta, déjà à la tête du club catalan entre 2003 et 2010.

 

Le Barça tient son nouvel homme fort ! Plusieurs semaines après la démission de Josep Bartomeu, l’élection présidentielle du FC Barcelone a (enfin) pu se tenir. Initialement prévu en janvier, le vote avait été reporté à début mars en raison des complications pour certains électeurs de se rendre aux urnes.

Sans surprise, l’élection a vu la victoire du favori Joan Laporta, avec plus de 54% des suffrages. L’homme de 58 ans a devancé son principal rival Victor Font, qui promettait notamment l’arrivée de Xavi sur le banc blaugrana la saison prochaine en cas de victoire, et Tony Freixa.

 

Des années dorées

Déjà président entre 2003 et 2010, Laporta avait pris les rênes d’un club sans titre depuis 1999. Entre les arrivées de Frank Rijkaard, de Ronaldinho, de Deco, d’Eto’o, ou de Guardiola, sans même parler de la naissance de légendes formées au club telles que Messi, Iniesta ou Xavi, Laporta a été un artisan des plus grands succès du club. Après un championnat d’Espagne remporté en 2004-2005, le Barça a glané onze autres titres sous sa présidence, dont deux Ligues des Champions en 2006 et 2009.

Marqué par la dynastie footballistique orchestrée par Pep Guardiola, le mandat de Laporta a également été crédité de très bons résultats économiques, le budget du club ayant plus que doublé sur sa période, en passant de 170 à 405 millions d’euros. C’est donc tout naturellement que le président élu bénéficie déjà d’une côte de sympathie solide chez les socios, des supporters propriétaires du club et bénéficiant du droit de vote.

 

De multiples défis

Les défis de Laporta seront multiples. Outre la confiance à restaurer entre supporters et direction, il devra composer avec une dette record dans l’histoire du club de plus d’un milliard d’euros, et tout faire pour redresser les finances du club barcelonais.

D’un point de vue sportif, le nouveau président devra dans un premier temps gérer le dossier Lionel Messi, avant de pouvoir se projeter plus loin. En fin de contrat, le sextuple Ballon d’Or a voté pour la première fois lors d’une élection présidentielle dimanche, mais n’a toujours prolongé avec son club de toujours. Si le choix Laporta semblait être celui le plus favorable en vue d’une potentielle prolongation de l’Argentin, l’Espagnol devra sans doute négocier et trouver certains compromis s’il veut convaincre sa star de poursuivre l’aventure.

 

Crédit photo de l’image en Une : Eurosport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire