Fernando Gaviria s’impose au sprint sur la deuxième étape du Tour de San Juan

0
Après l’étape mouvementée d’hier gagnée par Rudy Barbier, les coureurs du 38e Tour de San Juan disputaient une deuxième étape toute plate autour de Pocito. L’étape s’est déroulé à grande vitesse avec la sixième victoire d’étape sur l’épreuve par étapes Argentine pour Fernando Gaviria (UAE Team Emirates).

D’abord, huit coureurs se sont échappés dès les premiers kilomètres : Francisco Montes (Argentine), Leandro Velardez, Daniel Juarez (Agrupacion Virgen De Fatima), Royner Navarro, Hugo Nestor Emiliano Ruiz (Pérou), Robin Carpenter (Rally Cycling), Iker Ballarin (Fundación – Orbea) et Cristopher Robin Jurado (Panama).

Puis, ils ont obtenu plus de 2 minutes 40 alors que des formations sud-américaines ont aidé l’équipe UAE Team Emirates, Deceuninck Quick-Step et Israel Cycling Academy dans la poursuite au sin d’un peloton où ne figurait plus Christophe Laporte (Cofidis). – non partant puisqu’il s’est blessé lors de la chute collective de la veille.

Ensuite, Daniel Juarez a remporté le premier sprint.

Par la suite, Francisco Monte est passé en tête devant le Péruvien Navarro alors que l’avance des fuyards a approché la minute.

Lors du second sprint, Daniel Juárez l’a emporté devant l’Argentin Francisco Monte avant que des attaques ont eu lieu à l’avant de la course.

Malheureusement, les deux derniers attaquants (Jurado et Carpenter) ont avalé à 11 kilomètres de l’arrivée.

Finalement au sprint, Fernando Gaviria a remis les pendules à l’heure en remportant ce sprint final en trouvant l’ouverture dans les derniers mètres. Il a devancé Nicolás Javier Naranjo (Agrupacion Virgen De Fatima) et Marco Benfatto (Bardiani-CSF-Faizanè). Le Belge Piet Allegaert (Cofidis) a pris la quatrième place devant Peter Sagan (Bora Hansgrohe).

Au classement général, Gaviria prend les commandes avec les bonifications de la victoire d’étape devant Rudy Barbier.

Demain, place à un contre-la-montre individuel entre Ullum et Punta Negra sur 15,2 kilomètres avec une bosse de 1100 mètres à 7,3 dans le derniers tiers de l’étape.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here