Basketball

Finale Betclic Élite : Asvel vs Monaco, place au combat !

finale betclic élite

Après avoir dominé la saison régulière, l’Asvel et Monaco se retrouvent en finale de la Betclic Élite à partir de mercredi pour une série au meilleur des 5 matchs pour conquérir le titre de champion de France. Un duel entre les 2 plus belles équipes Françaises au goût parfum d’Euroleague. Présentation et programme de la Finale Betclic Élite entre LDLC Lyon-Villeurbanne et l’AS Monaco.

La finale Betclic Élite rêvée !

Annoncés comme les 2 effectifs les plus impressionnants du championnat cette saison, l’Asvel et l’AS Monaco ont assumé leur rang durant la majeure partie de l’année. Terminant respectivement 1er et 2ème de la saison régulière, les 2 équipes ont dû composer avec un calendrier (sur)chargé dû à leur présence en Euroleague (34 matchs à disputer ainsi que les 1/4 de finale pour la Roca Team). La gestion de l’effectif a été le point d’orgue des 2 équipes avec des joueurs laissés au repos en Betclic Élite afin de les conserver pour la compétition Européenne. Mais après des hauts et des bas durant les plus de 70 matchs disputés, on retrouve les 2 meilleures équipes du championnat en finale Betclic Élite. Un duel attendu par tous les fans de basket en France qui souhaitaient voir ces 2 belles équipes s’affronter sur une série au meilleur des 5 rencontres. Spectacle et suspense assurés !

L’Asvel sans Kahudi ni Wembanyama

C’est un des points noirs de cette finale pour l’Asvel : les blessures de Charles Kahudi (genou) et Victor Wembanyama (musculaire), Out jusqu’à la fin de la saison. 2 joueurs en moins dans la rotation Villeurbannaise qui obligera TJ Parker à s’appuyer davantage sur ces leaders offensifs que sont Chris Jones, Élie Okobo et David Lighty. La taille (2m19) de la pépite du basket Français devra être compensée à l’intérieur par l’expérience de James Gist et par le bondissant Kostas Antetokounmpo, vu à son avantage en début de saison avant de glisser doucement sur le banc par l’émergence du jeune ailier tricolore de 18 ans. Mais face au secteur intérieur physique de la Roca Team, leur apport sera très précieux.

Quel visage pour la Roca Team ?

Sur le papier, et malgré l’avantage du terrain pour Villeurbanne, l’AS Monaco partira favori de cette finale. Avec un effectif qui était taillé pour réussir en Euroleague, la Roca Team devra cependant se montrer conquérante et collective. Capable du meilleur comme du pire dans l’attitude, à l’image de son joueur vedette Mike James, Monaco a su faire face grâce des individualités au-dessus de la moyenne, comme Dwayne Bacon, Paris Lee et bien sûr Mike James. Le meneur Américain peut très bien passer au travers de son match pendant 39 minutes avant de mettre le panier décisif au buzzer. Même si le collectif peine à être fluide, chaque joueur de l’AS Monaco sera à surveiller de près par la défense de l’Asvel !

Un duel sur les bancs

Si les oppositions sur le terrain seront importantes, celle du banc sera toute aussi déterminante. Pour sa 2ème saison sur le banc de l’Asvel (il devrait être prolongé jusqu’en 2026), TJ Parker disputera une 2nde finale de championnat de France consécutive sur le banc Villeurbannais (l’Asvel s’était imposé contre Dijon en 2021). Face à lui, un coach référencé sur la scène Européenne, Sasa Obradovic. De retour sur le banc de Monaco en cours de saison pour prendre la relève de Zvezdan Mitrovic, le Serbe avait déjà mené la Roca Team en finale du championnat en 2020 (défaite en 5 matchs contre Villeurbanne à l’époque coaché par… Z.Mitrovic). Un mauvais souvenir à effacer pour le technicien de Belgrade. Sur une série en 5 matchs, les ajustements seront à réaliser de match en match, et la bataille du coaching sera un élément primordial dans la quête du titre.

Asvel vs Monaco, les précédents cette saison

  • Euroleague 26 novembre 2021 : Monaco – Asvel 84-85
  • Betclic Élite 7 décembre 2021 : Monaco – Asvel 84-82
  • Euroleague 18 janvier 2022 : Asvel – Monaco 75-100
  • Betclic Élite 13 février 2022 : Asvel – Monaco 87-79 (ap)

Leurs parcours pour arriver jusqu’en finale

Saison régulière 

  • Asvel 1er avec 26 victoires pour 8 défaites
  • Monaco 2nd avec 25 victoires pour 9 défaites

Quarts de finale

Asvel 2 – 1 Cholet

  • Asvel – Cholet 70-74
  • Cholet – Asvel 66-82
  • Asvel – Cholet 84-82

Monaco 2 – 1 Strasbourg

  • Monaco – Strasbourg 87-100
  • Strasbourg – Monaco 95-97 (ap)
  • Monaco – Strasbourg 82-80 (ap)

Demi-finale

Asvel 3 – 0 Dijon

  • Asvel – Dijon 81-68
  • Asvel – Dijon 101-90
  • Dijon – Asvel 61-73

Monaco 3 – 1 Pau-Lacq-Orthez

  • Monaco – Pau-Lacq-Orthez 94-65
  • Monaco – Pau-Lacq-Orthez 79-72
  • Pau-Lacq-Orthez – Monaco 82-76
  • Pau-Lacq-Orthez – Monaco 83-85

Les effectifs des 2 équipes

Avec les 2 plus gros budgets de toute la Betclic Élite (et de l’histoire du championnat de France), les effectifs de l’Asvel Lyon-Villeurbanne (15 068 000€) et de l’AS Monaco (14 126 000€) sont riches et fournis à chaque poste.

LDLC Asvel

37       K. Antetokounmpo (GRE , Ailier)

8         A. Diot (FRA, Arrière)

19       Y. Fall (FRA, Pivot)

14       J. Gist (USA, Pivot)

25       W. Howard (FRA, Ailier)

3         C. Jones (USA, Arrière)

5         C. Kahudi (FRA, Ailier) blessé

9         M. Knight (USA, Ailier)

6         P. Lacombe (FRA, Arrière)

23       D. Lighty (USA, Ailier)

2         R. Morgan (USA, Ailier)

11       E. Ndjock (FRA, Ailier)

0         E. Okobo (FRA, Arrière)

21       D. Osetkowski (ALL, Ailier)

13       Z. Risacher (FRA, Ailier)

32       M. Strazel (FRA, Arrière)

1         V. Wembanyama (FRA, Ailier) blessé

R. Parmentelot (FRA, Meneur)

Entraîneur : TJ Parker

AS Monaco

33       D. Andjusic (SRB, Arrière)

8         D. Bacon (USA, Ailier)

16       J. Boutsiele (FRA, Pivot)

3         R. Demahis-Ballou (FRA, Arrière)

11       A. Diallo (USA, Ailier)

28       I. Faye (SEN, Ailier-Fort)

45       D. Hall (USA, Ailier)

55       M. James (USA, Arrière)

5         P. Lee (USA, Arrière)

20       D. Motiejunas (LIT, Pivot)

12       B. Motum (AUS, Ailier)

24       Y. Ouattara (FRA, Arrière)

10       W. Thomas (USA, Ailier)

9         L. Westermann (FRA, Arrière)

J. Ratton (FRA, Ailier-Fort)

Entraîneur : Sasa Obradovic

Les leaders statistiques de chaque équipe

Points :

  • Chris Jones (Asvel) 14,0 points
  • Mike James (Monaco) 14,9 points

Rebonds :

  • Youssoupha Fall (Asvel) 5,3 rebonds
  • Donta Hall (Monaco) 5,3 rebonds

Passes décisives :

  • Chris Jones (Asvel) 4,4 passes
  • Mike James (Monaco) 6,0 passes

Attaque :

  • Asvel 85,9 points
  • Monaco 86,8 points

Défense :

  • Asvel 77,7 points
  • Monaco 80,4 points

Le programme des finales Betclic élite

Mercredi 15 juin 2022

Match 1 : Villeurbanne/Monaco à 20h30

Vendredi 17 2022

Match 2 : Villeurbanne/Monaco à 20h30

Lundi 20 juin 2022

Match 3 : Monaco/Villeurbanne à 20h30

Mardi 22 juin 2022

Match 4 : Monaco/Villeurbanne à 20h30 (si nécessaire)

Samedi 25 juin 2022

Match 5 : Villeurbanne/Monaco à 20h30 (si nécessaire)

Où et comment suivre la finale Betclic Élite

Toutes les rencontres de la finale Betclic Élite seront à suivre sur BeIN Sport en direct.

Dernières publications

En haut