NBA

Finale NBA : Les Boston Celtics remportent le premier match de la série face aux Warriors de Golden State

Et c’est parti pour la finale NBA 2021-2022 ! Une affiche inédite entre les Warriors de Golden State et les Celtics de Boston. Si on ne s’attendait pas forcément à retrouver ces deux équipes en finale à l’issue de la saison régulière, ces deux géants du basket américain ont su construire leur succès. Auteurs d’un parcours impressionnant en playoffs, ils ont très vite revêtu le costume de favoris. Cette nuit, sur le parquet des Warriors, les Celtics ont donné le ton de cette finale en s’imposant avec la manière, 120-108 au Chase Center. Une victoire très importante qui peut déjà s’avérer déterminante si les Warriors ne se ressaisissent pas vite au match 2. Comment Boston a écœuré Golden State cette nuit ?Voici le film de la rencontre.

 

Curry face au collectif de Boston

 

On le savait tous, cette confrontation serait celle du collectif. En effet, en dépit des stars présentes de part et d'autre, ces deux équipes sont sans doute les deux meilleures sur le plan tactique en NBA. Curry avec 34 points au compteur, aura tout tenté, mais la bonne défense de Boston a empêché les Warriors de mieux s’exprimer offensivement. D. Green, Thompson et Poole ont livré une des pires prestations avec seulement 28 points aux trois. Tout le contraire des Celtics où Horford, Smart et White ont marqué 65 points, menant de ce fait Boston à la victoire. Malgré un Tatum discret, le collectif de Boston est tout de même parvenu à dominer les Warriors peu inspirés cette nuit. En vue du match 2, Steeve Kerr devra très vite trouver la solution pour empêcher Boston de faire cavalier seul dans cette finale.

 

Résumé du match

 

Le premier panier est à mettre à l’actif de Golden State avec tout de suite Curry qui se signale à 3 points. Un début de match très rythmé avec une insolente adresse à 3 points des deux côtés. Mais à ce jeu, ce sont les Warriors qui s’en sortent le mieux. Stephen Curry plante 22 points dont 6 paniers à 3 points. Boston s’accroche grâce à son collectif et s’incline seulement de 2 points au cours de ce premier quart-temps 30-28 en faveur des Warriors.

 

Le deuxième acte est largement à l’avantage de Boston qui met en évidence ses talents défensifs. Les Warriors sont étouffés et réagissent par à-coups. Boston remporte la manche 28-22 et rentre à la pause sur le score de 56-54.

 

La pause semble avoir fait du bien aux Warriors qui dès le retour, reprennent les choses en main. Curry s’illustre à nouveau, bien épaulé par Wiggins. Boston marque le coup et laisse Golden State prendre le large. Les Warriors s’imposent 38-24 et reprennent les commandes dans ce match. Le score à l’issue de ce quart-temps est de 92-80. À seulement une manche du terme, ça sent bon pour Golden State ! Du moins, c’est ce qu’on s’imaginait.

 

Le dernier acte est totalement dominé par les Celtics qui ne laissent aucune chance aux Warriors. Aux coudes à coudes jusqu’à la 43ème minute, Boston inflige un sanglant 17-0 à Golden State et prend 14 points d’avance. Avec cet écart, les dés sont jetés et les Warriors sombrent dans les ultimes minutes. Un manque de concentration ou une méforme qui leur coûtera le match. Boston s’impose finalement 120-108 après un sévère 40-16 dans le dernier acte.

 

Les statistiques du match

 

Boston Celtics

 

• A. Horford : 26 points, 6 rebonds et 3 passes
• J. Brown : 24 points, 7 rebonds et 5 passes
• D. White : 21 points, 1 rebond et 3 passes
• M. Smart : 18 points, 5 rebonds et 4 passes
• J. Tatum : 12 points, 5 rebonds et 13 passes
• P. Pritchard : 8 points, 6 rebonds et 2 passes
• R. Williams III : 8 points et 6 rebonds
• D. Theis : 3 points
• G. Williams : 3 rebonds et 3 passes.

Golden State Warriors

 

• S. Curry : 34 points, 5 rebonds et 5 passes
• A. Wiggins : 20 points et 5 rebonds
• K. Thompson : 15 points, 2 rebonds et 3 passes
• O. Porter Jr : 12 points et 4 rebonds
• J. Poole : 9 points, 2 rebonds et 2 passes
• A. Iguodala : 7 points et 3 passes
• D. Green : 4 points, 11 rebonds et 5 passes
• K. Looney : 4 points, 9 rebonds et 5 passes
• N. Bjelica : 3 points et 1 rebond.

En définitive, les hommes de Ime UDOKA ont su être patients et attendre le bon moment pour mettre à mal les Warriors. Steeve Kerr et son équipe semblaient pourtant maîtriser le match jusqu’à ce tout bascule au dernier quart-temps. Golden State s’incline à domicile dans ce match à rebondissements où Boston a haussé le niveau de jeu en fin de partie pour renverser la tendance. Rendez-vous dans 3 jours pour le match 2.

Dernières publications

En haut