Florian Sénéchal s’impose sur le Grand Prix Vermarc Sport

0
Florian Sénéchal gagne le GP Vermarc
Ligue 1

Le Grand Prix Vermarc Sport était organisé à Rotselaar dans le Brabant flamand ce dimanche après-midi. 166 coureurs étaient au départ avec notamment les deux équipes Belges du World Tour : Deceuninck -Quick-Step (avec le Français Florian Sénéchal) et Lotto Soudal. 10 tours de 15,4 kilomètres étaient proposés aux coureurs avec quelques pavés et le “petit” Mur de Wezenaal à grimper.

Un début de course animé ….

D’abord, la course a été marquée une minute de silence en mémoire du coureur Belge décédé hier lors d’une course d’entraînement : Niels de Vriendt.

Dès les premiers kilomètres de course disputés sous un grand soleil et devant un public nombreux, quatre coureurs se sont extirpés du peloton avec Vallée, De Bondt, Wouters et Siemons. Mais, derrière, un groupe de chasse s’est vite formé sous l’impulsion de Victor Campenaerts (Team NTT). Ce groupe de 7 coureurs a ensuite repris le quatuor de tête.

Après une période où l’écart a oscillé autour des 1 minute 30, 12 coureurs sont à nouveau sorti du peloton avec notamment les sprinteurs Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick-Step) et Danny van Poppel (Circus Wanty Gobert).

… le peloton n’arrive pas à gérer les attaques …

Puis, ces deux groupes se sont rejoint peu avant le quart de la course avec seulement une petite minute d’avance sur le peloton emmené par les équipiers de John Degenkolb (Lotto Soudal).

Mais, à 90 bornes du terme, Campenaerts a profité du mur de Wezenaal pour créer un groupe de 7 coureurs à l’avant de la course. Cependant, le recordman de l’heure n’a pas réussi à se dépêtrer des coureurs de la Deceuninck-Quick-Step.

Voyant l’écart s’accentuer, un nouveau contre s’est constitué avec au sein de ce groupe le champion de Belgique Tim Merlier (Alpecin Fenix), Lionel Taminiaux mais aussi Florian Sénéchal ou encore le lauréat de dernier Paris-Tours Jelle Wallays (Lotto Soudal). Un énième regroupement a eu lieu dans le dernier tiers de la course avec cinq minutes d’avance sur un peloton amorphe.

… les Deceuninck-Quick-Step à la fête.

Par la suite, à deux tours de l’arrivée, un trio s’est dégagé avec Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick-Step), Victor Campenaerts, Corné van Kessel et Oscar Riesebeek (Alpecin Fenix). Après avoir lâché van Kessel (Circus Wanty Gobert), ces trois coureurs sont bien trop forts et ont distancé leurs compagnons de fugue.

Enfin, à 5 kilomètres de l’arrivée, Sénéchal a porté l’ultime offensive en solitaire pour l’emporter avec quelques mètres d’avance sur Riesebeek et Campenaerts. Un autre Deceuninck-Quick-Step, Sijn Steels, a pris la quatrième place devant Lionel Taminiaux (Bingoal-Wallonie Bruxelles) et  Tim Merlier.

Photo : WielerFlits

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here