Champions League

Ligue des champions : Manchester City terrasse le PSG et jouera la finale !

Porté par un Riyad Mahrez de gala, auteur d’un doublé, Manchester City a dominé le Paris Saint-Germain sur la pelouse de l’Etihad Stadium (2-0). Les Skyblues disputeront la première finale de Ligue des champions de leur histoire. Malgré des opportunités en première période, le PSG n’a jamais trouvé la faille et a même perdu ses nerfs en fin de match, terminant la rencontre à dix.

Après sa victoire au Parc des Princes au match aller, Manchester City se savait en position de favori au moment d’aborder le deuxième round, et les hommes de Pep Guardiola n’ont pas tremblé. Sûrs de leur force, ils ont construit leur succès avec patience, laissant les vagues parisiennes échouer devant leur surface avant de piquer à leur tour. Pourtant, le PSG a eu des opportunités. La première mi-temps laissera d’ailleurs de gros regrets aux supporters franciliens, car Marquinhos et Di Maria auraient pu relancer la rencontre. Mais la tête du premier a heurté la barre transversale (16e), tandis que la tentative lointaine du second a filé à côté d’une cage désertée par Ederson (19e). Quelques minutes plus tôt, Riyad Mahrez avait déjà douché une partie des espoirs parisiens en ouvrant le score du pied droit, à la suite d’une frappe contrée de Kevin De Bruyne (11e).

Mahrez double la mise, Di Maria disjoncte

Impuissant, à l’image d’un Mauro Icardi fantomatique (16 ballons touchés, aucune frappe), le PSG a ensuite assisté à la montée en puissance de Manchester City en seconde période. Bien aidés par la solide prestation de leur arrière-garde, Ruben Dias en tête, les Skyblues ont petit à petit haussé le rythme et affirmé leur supériorité technique. Au terme d’une contre-attaque fulgurante, Phil Foden, bien servi par De Bruyne, a distillé un centre parfait pour Riyad Mahrez, qui s’est offert le doublé (63e).

Devant marquer trois buts pour espérer se qualifier, les Parisiens ont alors complètement perdu les pédales. Frustré, Angel Di Maria s’est rendu coupable d’un geste d’humeur sur Fernandinho, aussitôt sanctionné d’un carton rouge par M. Kuipers (69e). À sens unique, la fin de match a vu les partenaires de Neymar multiplier les fautes grossières, tandis que Phil Foden se procurait deux nouvelles occasions (77e, 80e) sans parvenir à tripler la mise.

Au terme d’une prestation solide, Manchester City s’impose et se qualifie pour la première finale de Ligue des champions de son histoire. De son côté, le PSG voit l’aventure européenne s’arrêter dans le dernier carré.

Crédit photo en une : Faisal HQ

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire