Equipe de France

Football – Une équipe de France en plein doute ?

Griezmann Equipe de France

Depuis l’Euro, l’équipe de France de football a du mal à trouver une dynamique victorieuse. De nombreux changements ont eu lieu depuis le sacre en Russie de 2018, et le coaching de Didier Deschamps semble s’essouffler. Avant sa demi-finale de Ligue des nations contre la Belgique, l’équipe de France parait plus fébrile que lors de la dernière confrontation en demi-finale de Coupe du monde. 

Un effectif qui se cherche

Depuis la consécration en 2018, l’effectif de l’équipe de France a de nombreuses fois changé. Une chose normale pour renouveler le jeu et récompenser les efforts de certains joueurs qui proposent de belles performances en club. Cependant, ce renouveau créé des déséquilibres et demandent aux Bleus de constamment retrouver un collectif. L’exemple le plus frappant est le cas Benzema.

Après s’être réconcilié avec Didier Deschamps, Karim Benzema, qui porte le Real Madrid sur ses épaules, a été repositionné à la pointe de l’attaque française. Néanmoins, depuis plusieurs années, ce poste était occupé par Olivier Giroud associé derrière lui à Antoine Griezmann. Une alchimie s’était faite entre les deux et a mené la France à nombre de victoires. Toutefois, l’arrivée de Benzema exclut Giroud de l’équation et demande à l’attaque bleue de reconstruire des schémas de jeu. La ligne offensive Mbappé – Benzema – Griezmann n’a jamais convaincu ou prouvé sur le terrain depuis ses débuts. Cela amène à des résultats moyens de la France tandis que, sur le papier, elle devrait régner sur le football mondial.

De même avec le poste de latéral droit en perdition depuis plusieurs années. Benjamin Pavard, central de formation, a été déplacé à ce poste pour combler ce manque. Puis, Jules Koundé a pris la relève avec la même contrainte, à moins que Léo Dubois ne soit titularisé. Le vivier français permettrait pourtant de sélectionner Jonathan Clauss du RC Lens qui enchaîne les bonnes prestations avec les Sang et Or.

Bref, l’effectif a subi plusieurs changements brusques cette dernière année et le collectif créé en Russie peine à se manifester en ce moment.

Une tactique floue

Sur le terrain, la tactique de l’équipe de France parait très floue. D’abord, avec des systèmes qui se succèdent les uns aux autres : 4-2-3-1, 4-3-3, 3-5-2, la France ne s’habitue pas à un système précis et ne trouve donc pas de repères sur le terrain. On pourrait presque supposer que la France subit la tactique adverse alors que les rôles devraient être inversés. Ce manque de repère empêche la France d’évoluer dans de bonnes conditions sur le long terme. C’est pourquoi (en partie) les Bleus ont réalisé cinq matchs de suite sans victoire, notamment contre des équipes bien plus faibles sur le papier comme la Hongrie, la Bosnie-Herzégovine ou l’Ukraine.

Ensuite, au niveau du jeu, la France ne propose rien d’attrayant et compte souvent sur des exploits individuels de Mbappé, Benzema ou Pogba. Le jeu reste inoffensif avec de nombreuses passes latérales sans objectif et des centres à répétition sans grand joueur de tête. Un phénomène qui doit s’arrêter pour permettre à la France de retrouver son niveau d’il y a deux ans. Cela passe par un Didier Deschamps qui doit restructurer l’équipe et insuffler une nouvelle tactique pour remettre sa sélection sur le droit chemin.

Un brin d’espoir contre la Finlande ? 

Lors du dernier match contre la Finlande, la France avait montré un meilleur visage. Une victoire 2-0 avec une attaque amputée de Mbappé, mais qui donnait plus de libertés à Benzema et surtout à Griezmann. Un Anthony Martial rajouté en attaque, avec un rôle de renard qui a failli porter ses fruits. Les problèmes défensifs persistaient, mais on sentait des joueurs plus concernés. Bref, un brin d’espoir avant ce match très important contre nos voisins belges en demi-finale de Ligue des nations.

L’équipe de France ne connait pas sa meilleure période. Des soucis d’effectif, de tactique et de collectif subsistent. Toutefois, le dernier match peur donner aux supporters français un peu d’espoir pour que les Bleus se remettent à jouer à la hauteur de leur réputation. Ce match contre la Belgique, un cador européen, sera un énorme test pour Hugo Lloris et son équipe.  

Crédit photo : Twitter équipe de France

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire