Ça roule…

Formula E – E-Prix de Diriyah – De Vries impérial

Nyck de Vries (Mercedes-EQ) s’impose dans la première course de la saison à Diriyah, en Arabie Saoudite. Eduardo Mortara (Venturi) et Mitch Evans (Jaguar) complètent le podium.

De Vries a été impérial. Le Batave remporte la première course de la saison, sa première en Formula E. Une domination qui conclut un jour de course tout bonnement parfait. En tête dans chaque séance d’essais libres, puis vainqueur de la Super Pole, De Vries a su gérer le départ et les relances de Safety Car pour s’envoler et soulever le trophée. Longtemps deuxième, René Rast, Champion DTM 2020, a dû céder sur les dernières boucles aux attaques de Mortara et d’Evans.

Une petite procession avant les hostilités

À l’extinction des feux, De Vries bondit de sa pole position. Wehrlein réussit à sauver sa deuxième place, devant Rast. Le reste du peloton suit sans trop de problème. S’ensuit une petite procession de 10 tours, durant lesquels De Vries gère son avance. Derrière lui, Wehrlein semble en difficulté. Rapidement mis sous pression par Rast, l’Allemand décide de lui céder sa 2e place en allant chercher l’Attack Mode (un boost de 35 kw/h pendant 4 minutes). Ce dépassement enclenche la valse des Attack Mode et les premières batailles.

La plus belle manœuvre est à mettre au profit d’Eduardo Mortara, qui profite de son Attack Mode pour dépasser coup sur coup Wehrlein et Mitch Evans, pour prendre la 3e place. Mais peu de temps après, la course est placée sous régime de voiture de sécurité. Alex Lynn a tenté une manœuvre de défense rugueuse sur Sam Bird. Les deux pilotes se sont accrochés, et ont été contraints à l’abandon. Lynn laissant même son épave sur la piste. Après une longue intervention, la course est relancée. De Vries emmène le peloton devant Rast et Mortara.

Une fin de course sous haute tension dans le peloton

Quelques boucles plus tard, Gunther explose sa voiture contre une barrière, et oblige une nouvelle intervention de la voiture de sécurité. De Vries gère une nouvelle fois comme il faut la relance. Derrière lui, Rast doit faire face à la pression de Mortara et Evans, à qui il restait un Attack Mode à utiliser. Profitant de cet avantage, ils dépassèrent coup sur coup le pilote Audi pour fixer les places sur le podium.

C’est pour les derniers points que la bataille fait rage dans le peloton. Vandoorne, parti 15e, remonte comme une flèche en fin d’épreuve. Il finit sur les talons de Sims, Rowland et Wehrlein, en gestion de batterie. Derrière lui Sebastien Buemi crée la panique en arrivant sur le dernier virage, sans batterie, ce qui forçat des concurrents à l’éviter au dernier moment.

Pole position, victoire et course menée de bout en bout. Il n’aura manqué que le meilleur tour à Nyck De Vries pour parfaire sa course. Il devient donc le premier leader du championnat. On se retrouve demain, pour la seconde épreuve à Diriyah.

Le classement provisoire de l’épreuve – Crédits image : @FIAFormulaE

Crédits image Une: Motorsports.com

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire