F1

Formule 1 – GP d’Abou Dhabi : Verstappen exceptionnel en qualifications !

Pour la dernière qualification de la saison, Max Verstappen a brillé sur le circuit Yas Marina d’Abou Dhabi. Le pilote Red Bull a devancé Valterri Bottas et Lewis Hamilton. L’étonnant Lando Norris partira 4e au côté du sextuple champion du monde. Des qualifications plus difficiles pour les Ferrari et les Renault. Pierre Gasly signe une 10e place satisfaisante.

 

 

Le tour fantastique de Verstappen !

Depuis 2013, la pole position avait été décrochée par un pilote Mercedes, mais cette série a pris fin dans la nuit d’Abou Dhabi ce samedi. Verstappen qui s’est montré très rapide tout au long des séances et surtout ce matin avec le meilleur tour en essais libres 3. Mais ce week-end, le Néerlandais a transformé l’essai et a signé sa première pole position de la saison. Avec un tour en 1:35.246, il devance de 25 millièmes Bottas et de 86 millièmes Hamilton. Un résultat qui a déplu à Toto Wolff mais qui a réjoui Christian Horner; qui n’a pas manqué de dire à son pilote qu’il venait de signer la première pole position non moteur Mercedes de la saison.

 

 

Dernière qualif difficile pour Vettel avec Ferrari 

Sebastian Vettel peut souffler, il ne lui reste qu’une course avec Ferrari. Le quadruple champion du monde allemand n’arrive plus à comprendre sa monoplace. 13e en qualification, Vettel ne sort toujours pas de son calvaire avec les rouges. Après la séance, il a semblé désespéré au micro de Canal + et ne semble pas regretter son choix de devoir quitter la Scuderia.

De l’autre côté du box, Charles Leclerc partira en gomme médium demain après être passé avec ce type de pneus en Q2. En Q3, en gomme tendre, il a plus souffert et ne termine qu’à une décevante 9e place. La stratégie décalée du Monégasque pourrait quand même lui faire gagner quelques places en course demain.

 

Renault déçoit de nouveau !

3e et 4e en EL3, les pilotes Renault pouvaient espérer décrocher une place sur les 3 premières lignes. Mais ces ambitions sont vite revenues à la baisse lorsque les deux voitures ont été éliminées en Q2. Une nouvelle désillusion pour l’écurie française qui n’arrive pas à concrétiser ses bons essais libres en bonne qualification.

Daniel Ricciardo s’élancera 12e juste derrière son coéquipier Esteban Ocon, 11e. C’est la première fois que l’Australien est devancé par un de ses coéquipiers sur le circuit d’Abou Dhabi. Une satisfaction pour le pilote français qui relativise sur sa 11e place. Cette position va lui permettre de choisir ses pneus et donc de jouer sur la stratégie, qui selon lui va être aussi importante que lors du dernier Grand Prix à Sakhir.

Verstappen, Bottas et Hamilton au coude à coude, les premiers virages de la course de demain risquent d’être très tendues. Il ne faudra pas oublier la lutte pour la 3e place du championnat du monde constructeur et en particulier le départ de Norris et les remontées des 2 Renault. Enfin, la fin de course devrait être riche en émotions avec le départ ou le changement d’écurie d’un grand nombre de pilotes de ce plateau 2020.

Crédit photo Une : Red Bull Racing.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis dolor consequat. quis eleifend vulputate, et, Praesent in