F1

Formule 1 : le paddock s’installe en Autriche pour deux semaines

À l’instar de l’an passé, les dix écuries de F1 ont débarqué à Spielberg où se dérouleront les deux prochaines courses, la faute à un calendrier qui a été chamboulé par les annulations du GP du Canada puis de celui de Turquie.

Une semaine après le Castellet, les pilotes enfilent leur combinaison pour un second week-end d’affilée sur la piste. Tout cela avant d’en enchaîner un troisième dans sept jours une nouvelle fois en Autriche. Le planning s’annonce donc chargé et le classement risque de beaucoup bouger d’ici là. Que ce soit en haut ou dans le milieu, dans le constructeur ou celui pilote, le championnat nous réserve de belles batailles depuis le début de l’année. Sur un tracé réputé pour ses nombreuses zones de dépassement, il est fort probable que nous assistions à une course très disputée. 4,3 km et seulement dix virages pour des tours qui s’enchaînent ainsi très rapidement. 71 au total seront à boucler le dimanche pour finir la course.

Chose loin d’être évidente quand on connaît les dramas qui ont eu lieu en Autriche. Le dernier en date est sûrement le premier GP de la saison 2020 où 9 des 20 monoplaces avaient abandonné. Au deuxième round la semaine d’après, Leclerc avait explosé sa voiture et par la même occasion celle de son coéquipier Vettel à la suite d’un accrochage au premier tour. Tout cela pour dire que les courbes du tracé donnent envie aux pilotes de dépasser. Or, tout ne se déroule pas toujours proprement.

RED BULL À DOMICILE 

Le circuit porte bien son nom : le Red Bull Ring. L’écurie de Verstappen et de Pérez court donc sur son terrain pour les deux week-ends à venir. Un avantage qui peut paraître anecdotique mais à prendre au sérieux quand on regarde à quel point la bataille est serrée avec Mercedes. Si Bottas et Hamilton s’y sont imposés l’an passé, il ne faut pas oublier que Max Verstappen y a lui aussi triomphé par deux fois (2018 et 2019). Le match est ainsi lancé entre les deux écuries qui se disputent tous les Grands Prix depuis le début de la saison. Pour l’instant RB mène 4-3 et le Hollandais devance King Lewis de seulement 14 points.

Même si l’on en parle moins, le reste de la grille nous offre également de jolis duels. Ferrari est certes passée à côté de son GP de France, mais elle reste présente pour se battre avec McLaren. 16 points les séparent au classement des constructeurs dans ce duel pour la 3e place. En 2020, Charles Leclerc avait réussi l’exploit de placer sa monoplace sur la deuxième marche du podium pendant que Norris obtenait son premier podium en carrière. Depuis, le Monégasque a eu des galères mais revient bien en témoignent ses deux pole positions à Monaco et Bakou. De son côté, Lando ne cesse de progresser et compte déjà deux podiums cette saison mais aussi une 4e place et trois P5.

QUE FAIRE À SPIELBERG ? 

Spielberg est une toute petite ville d’Autriche (seulement 5 383 habitants au 1er janvier 2018). La ville est située dans le Land de Styrie. La Styrie est notamment traversée par un relief montagneux, appelé le massif du Dachstein. Au sein de ce massif se trouve la caverne de Steinbrücken. Elle même fait partie de ce que les autrichiens appellent le « Schwarzmooskogel-Höhlensystem ». C’est un système de galeries de plus de 60 km de long, fait de longues galeries, de puits… Le tout à plus de 1000 m d’altitude. Pour les fans de spéléologie, il peut être intéressant de prolonger son week-end, après une course riche en émotions le Dimanche. 

Le week-end s’annonce donc une nouvelle fois très disputée. Tant pour la victoire que pour marquer des points, il devrait nous réserver de belles bagarres. Le GP sera d’ailleurs à suivre sur la web radio de We Sport 100% Live.

Crédit photo : AFP/ANDREJ ISAKOVIC

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire