Auto/Moto

Formule 1 : les numéros des pilotes de la grille 2023

Avec la confirmation de la grille 2023, les numéros des pilotes sont désormais connus pour la saison prochaine. Pas de changements majeurs, hormis pour les rookies qui auront pour la première fois leur chiffre fétiche à temps plein en catégorie reine.

 

Que les fans se rassurent, les grosses têtes n’ont pas changé de numéro pour l’année prochaine. Lewis Hamilton aura toujours le 44, Fernando Alonso le 14, Charles Leclerc le 16 ou encore Lando Norris le 4. Même le champion du monde va conserver son N°1. Titré une deuxième fois en deux ans, Max Verstappen avait le choix de le garder ou de revenir à son numéro antérieur, le 33. « J’utiliserai à nouveau le N°1 en 2023, confirmait le pilote de Red Bull. Il s’agit du plus beau numéro pour un pilote de course. Combien de fois a-t-on la chance de le porter dans une carrière en Formule 1 ? Vous ne savez jamais, je pourrais toujours revenir au numéro 33 si je ne suis plus champion du monde. Mais tant que ce sera le cas, j’utiliserai le N°1 chaque année. » 

 

Sargeant et Piastri ont choisi, De Vries pas encore 

Pour son arrivée en Formule 1, Logan Sargeant a fait face à un léger problème, qui n’a sûrement pas atténué sa joie d’arriver dans la catégorie reine. Le numéro utilisé par l’Américain cette saison en F2 est le N°3, or il était déjà utilisé par Daniel Ricciardo. Bien que l’Australien soit parti, le chiffre qu’il utilisait ne peut pas être pris lors des deux saisons suivantes après le retrait du pilote, selon le règlement de la FIA. Seul le 17 ne peut pas être pris car il a été retiré suite au décès de Jules Bianchi en juillet 2015. « Le numéro 3 est mon numéro mais il est pris, racontait Logan Sargeant. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas prendre un numéro gagnant du passé et courir en F1 ?J’avais l’habitude de courir avec le 2 en Formule Renault et j’avais eu une assez bonne saison avec. » Voilà donc les raisons de son choix.

De son côté, Oscar Piastri a opté pour le numéro 81, une première pour un pilote depuis qu’il est possible de choisir son chiffre, en 2014. « J’avais le 81 en karting ! L’histoire n’est pas particulièrement intéressante mais je vais la raconter, plaisantait-il. Quand j’ai fait ma première course, le magasin avait seulement le N°1 en stock. On devait avoir deux chiffres, du coup j’ai opté pour le 11. Mais quand j’ai changé de catégorie, quelqu’un l’avait déjà. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai changé le premier 1 contre un 8. C’est resté depuis le 81 et me voilà avec en F1. » Il ne manque plus que Nyck De Vries qui doit choisir son numéro. Le Néerlandais de chez Alpha Tauri avait couru avec le N°41 lors des essais post-saison, à voir s'il le conserve. 

 

Numéros des pilotes 2023 : 

  • 1 – Max Verstappen (Red Bull)
  • 2 – Logan Sargeant (Williams)
  • 4 – Lando Norris (McLaren)
  • 10 – Pierre Gasly (Alpine)
  • 11 – Sergio Pérez (Red Bull)
  • 14 – Fernando Alonso (Aston Martin)
  • 16 – Charles Leclerc (Ferrari)
  • 18 – Lance Stroll (Aston Martin)
  • 20 – Kevin Magnussen (Haas)
  • 22 – Yuki Tsunoda (Alpha Tauri)
  • 24 – Guanyu Zhou (Alfa Romeo)
  • 26 – Alex Albon (Williams)
  • 27 – Nico Hulkenberg (Haas)
  • 31 – Esteban Ocon (Alpine)
  • 44 – Lewis Hamilton (Mercedes)
  • 55 – Carlos Sainz (Ferrari)
  • 63 – George Russell (Mercedes)
  • 77 – Valtteri Bottas (Alfa Romeo)
  • 81 – Oscar Piastri (McLaren)
  • A confirmer – Nyck De Vries (Alpha Tauri)

Dernières publications

En haut