F1

Formule 1 : les plus grandes victoires de Lewis Hamilton !

Depuis son arrivée en Formule 1 en 2007, Lewis Hamilton marque de son empreinte la discipline. Enchainant les records, King Lewis devient l’une des légendes de la F1. Dernier en date, le record du nombre de victoires en carrière, au nombre de 93 après Imola pour le Britannique. Que ce soit des victoires spectaculaires ou fortes en symbole, We Sport vous propose de revenir sur les plus grands succès du sextuple champion du monde, 15 Grands Prix où Hamilton a prouvé au monde entier son talent de pilote.

 

 

10 juin 2007 : la première pierre au Canada

Sur le circuit Gilles-Villeneuve de Montréal, le jeune Hamilton signe sa première pole position au volant de sa McLaren. Le Britannique impressionne en ce début de saison avec 6 podiums en 6 Grands Prix. Mais au Canada, Hamilton va franchir une nouvelle étape : celle de vainqueur de Grand Prix de Formule 1. Après un départ où il a dû contenir Fernando Alonso et Nick Heidfeld, l’Anglais s’envole. Mais cette course est marquée par de nombreux accidents, Lewis alors âgé de 22 ans fait preuve d’une grande maturité. Intraitable à chaque relance de course, il remporte son premier Grand Prix 3 mois seulement après ses débuts en catégorie reine. En montant sur la plus haute marche du podium, il exulte et profite d’entendre son hymne national : “God Save the Queen”.

 

Hamilton commence sa moisson de victoires après seulement 7 courses de F1. Crédit photo : Formule 1.

 

 

25 mai 2008 : Hamilton prince de Monaco

Ce jour de mai 2008 restera gravé dans la mémoire d’Hamilton puisqu’il remporte une des courses les plus mythiques du sport automobile : le Grand Prix de Monaco. Cette course a bien failli lui échapper lorsque, sur piste mouillée, il tape le rail au niveau du virage du bureau de tabac. Victime d’une crevaison, il repart 5e mais ne perd pas ses nerfs sur un circuit où, un petit moment d’égarement peut vous faire perdre la course. Il profite des maladresses des pilotes devant lui pour remporter sa première victoire en terre monégasque.

 

Lewis Hamilton reçoit son trophée des mains de SAS le Prince Albert II. Crédit photo : Motorsport.com.

 

6 juillet 2008 : Lewis prophète en son pays

Pour la première fois depuis Johnny Herbert en 1995, un Anglais gagne sur le circuit de Silverstone. Et comme toutes les conditions devaient être réunies, le temps typiquement anglais était du côté d’Hamilton. Une piste détrempée qui permet au Britannique de gagner 2 places au départ. Pour son premier arrêt, McLaren décide de faire chausser à son pilote de nouveaux pneus pluies. Kimi Räikkönen (Ferrari) reste en piste, persuadé que la pluie va cesser et qu’il pourra passer des pneus slicks. Un choix qui ne paye pas car la pluie redouble d’intensité. Hamilton avait vu juste et s’impose chez lui, offrant à son public l’hymne britannique.

Hamilton célèbre avec son équipe une première victoire à domicile. Crédit photo : hochzwei.

28 juillet 2013 : l’histoire commence avec Mercedes

En Hongrie, Lewis Hamilton remporte son premier Grand Prix sous ses nouvelles couleurs. Le premier de ses 71 succès avec les Flèches d’Argent. Une course plus anecdotique que spectaculaire. Mais l’histoire se souviendra que le Britannique a égalé le nombre de victoires de Michael Schumacher sur ce circuit avec 4 victoires. Il devient le premier Anglais à gagner avec Mercedes depuis Sir Stirling Moss.

 

Première joie pour Ross Brawn, directeur de Mercedes en 2013, avec son nouveau pilote. Crédit photo : AutoHebdo.

 

30 mars 2014 : premier Grand Chelem en Formule 1

Si Hamilton n’a pas remporté les 4 Grands Chelems de tennis, il réalise son premier grand chelem en Formule 1 à l’occasion ce Grand Prix de Malaisie. Sur le circuit de Sepang, le pilote Mercedes signe la pole position, remporte la course, établit le meilleur tour en course et effectue tous les tours de course en tête. Une performance très rare en Formule 1 que réalisera plusieurs fois King Lewis.

23 novembre 2014 : double champion du monde 6 ans après

En 1971, Jackie Stewart devenait double champion du monde de Formule 1. 43 ans après, Lewis Hamilton réalise une nouvelle fois cette prouesse. En signant sa 11e victoire de la saison sur le circuit d’Abu Dhabi, Lewis Hamilton offre son premier titre constructeur à Mercedes. À titre personnel, Hamilton est le premier champion du monde Mercedes depuis Juan Manuel Fangio en 1955 ! Une année où Hamilton a surclassé son coéquipier Nico Rosberg avec notamment une superbe bataille lors du Grand Prix de Bahreïn.

 

27 septembre 2015 : l’égal de Senna

Sur le circuit japonais, Lewis Hamilton égale son idole Ayrton Senna au nombre de victoires en carrière : 41. Hamilton n’en revient pas d’égaler ce pilote qu’il a admiré, qui l’a inspiré dans son pilotage et surtout qui lui a donné envie de devenir pilote de Formule 1.  Au terme des 53 tours de course, Lewis Hamilton déclare : “égaler Ayrton sur un circuit où j’aimais le regarder est quelque chose de spécial, cela semble irréel pour le moment”. Dans cette interview, Hamilton semble abandonner son statut de pilote exceptionnel pour retrouver celui du petit garçon en admiration devant son idole.

 

25 octobre 2015 : sacre aux Etats-Unis

Hamilton profite de sa victoire à Austin pour devenir triple champion du monde. Si Marc Márquez est intouchable sur ce circuit en Moto GP, Lewis Hamilton est tout aussi rapide aux Etats-Unis. Depuis ce titre, il gagne souvent là-bas, à tel point que cette terre est devenue sacrée pour lui. En 2015, Hamilton termine une nouvelle saison avec plus de 10 victoires. L’Anglais est d’ores et déjà un pilote qui marque l’histoire mais Lewis ne va pas s’arrêter là.

 

Hamilton célébrant son titre sur le podium d’Austin. Crédit photo : AFP.

 

29 mai 2016 : prouesse monégasque

Sur l’avant de la monoplace d’Hamilton est inscrit le numéro 44, son chiffre fétiche. Ce jour-là, à Monaco, Lewis résiste pendant plus de 35 tours face à Ricciardo pour s’offrir sa… 44e victoire ! Le pilote Mercedes aura quand même attendu plus de 8 ans avant de s’imposer de nouveau à Monaco. Mais il peut remercier les mécaniciens de Red Bull auteurs d’une énorme erreur. Lorsque Daniel Ricciardo, leader de la course, s’immobilise pour changer ses gommes, les pneus ne sont pas prêts. L’Australien perd beaucoup de temps au stand et cède les commandes du Grand Prix à son rival de Mercedes. Toutefois, Hamilton doit aussi sa victoire à son talent car il offre une résistance spectaculaire à tous les fans en contenant derrière lui un Ricciardo qui fulmine. Dans les rues étroites et sinueuses de Monaco, Hamilton repousse toute attaque du pilote Red Bull et ne commet aucune erreur, un pilotage de grand champion !

 

22 juillet 2018 : la remontée de sa vie

En Allemagne, Lewis Hamilton souffre d’un problème en qualification en fin de Q1. L’Anglais ne s’élancera que 14e. Sa seule chance, une météo compliquée et des conditions de piste pas idéales. Hamilton effectue un départ canon, au bout de 14 tours, il revient en 5e position mais ses adversaires les plus sérieux sont devant lui. Hamilton est bien aidé par la sortie de Vettel qui rate son freinage et plante sa Ferrari dans les graviers. Mais l’Anglais gère ses pneus à la perfection en réalisant 42 tours sur ses pneus tendres ! Une victoire tout aussi improbable que fantastique qui mettra un réel coup au moral de Ferrari et de Vettel qui ne parviendra plus à concurrencer Hamilton dans la course au titre.

 

14 avril 2019 : vainqueur du 1 000e GP de F1

Cette course sur le circuit de Shangaï n’a rien d’exceptionnel. Hamilton 2e réalise un meilleur départ que Bottas et sort en tête du premier virage. S’ensuit une course simple avec une stratégie cohérente et des pneus qui n’ont pas souffert de la dégradation. Mais là où la 75e victoire d’Hamilton est marquante, c’est qu’il a remporté le 1 000e Grand Prix de Formule 1, 69 ans après la création de la catégorie. Il rejoint entre autres au palmarès Stirling Moss, vainqueur du 100e GP, Niki Lauda : 400e GP, Jacques Villeneuve : 600e GP, Fernando Alonso 800e GP à Singapour en 2008 et… Lewis Hamilton au 900e GP en 2014 à Bahreïn. 1 000 courses, des centaines de pilotes qui y ont participé et un seul vainqueur de cette course historique : Lewis Hamilton !

 

Un pas de plus dans l’histoire de la F1 pour King Lewis. Crédit photo : Getty Images.

 

26 mai 2019 : défense dantesque à Monaco

Après son exploit de 2016, Hamilton se présente en grand défenseur devant un autre pilote Red Bull, Max Verstappen. Lors de son premier arrêt, Hamilton, qui porte un casque rouge en hommage à Niki Lauda décédé la semaine précédant le Grand Prix, chausse des médiums. Dans le box Red Bull, on choisit de mettre des pneus durs pour finir la course. Mercedes comprend que si Hamilton veut gagner la course, il ne doit pas s’arrêter une nouvelle fois. Or, il reste bon nombre de tours à couvrir. Hamilton répète à plusieurs reprises à la radio qu’il ne pourra pas tenir. Mais Hamilton fait du Hamilton, il couvre 66 tours avec ses pneus mediums en ayant Verstappen dans ses rétroviseurs. Une conduite exceptionnelle pour rendre hommage à un homme qui l’a beaucoup aidé tout au long de son aventure chez Mercedes. Dès l’arrivée, il pointera son casque vers le ciel car Niki est avec lui dans la voiture ce jour-là.

 

Verstappen a beau tout tenter, Hamilton ne cédera pas pour rendre hommage à Lauda. Crédit photo Formula 1.

 

Crédit photo : AFP.

 

2 août 2020 : Hamilton gagne sur 3 roues

Dans les derniers tours du Grand Prix de Grande-Bretagne, Valtteri Bottas crève un de ses pneus. Il est contraint de rentrer au stand et perd sa seconde place. Panique chez Mercedes, que faire avec Hamilton ? Si le Britannique rentre, il perd sa victoire. Le champion décide de rester en piste et crève à l’avant-gauche alors qu’il lui reste deux tiers de la piste à parcourir. Il gagne avec plus de 10 secondes d’avance sur Verstappen. Une nouvelle prouesse d’Hamilton qui est aussi capable de remporter une course sur 3 roues. Il devient le recordman du nombre de victoires en son pays d’origine avec 7 succès en Grande-Bretagne.

 

Aucun problème pour Hamilton avec seulement 3 roues. Crédit photo : AFP.

 

11 octobre 2020 : à la hauteur de Schumacher

Au Nürburgring, l’enjeu est grand, Hamilton peut remporter une 91e victoire en Formule 1, synonyme de record partagé avec Michael Schumacher. Au 13e tour de course, Hamilton 2e presse Bottas. Le Finlandais craque et laisse les commandes à son coéquipier. Hamilton gagne en solitaire et revient à la hauteur de Michael Schumacher au nombre de victoires. Alors que Lewis réalise l’interview post-Grand Prix, Mick Schumacher, présent sur le circuit, vient lui remettre un casque de son père. Un joli moment de complicité qui témoigne du respect entre les grands champions.

 

Mick Schumacher apporte un casque de son père à Hamilton, un geste qui touche particulièrement le Britannique. Crédit photo : Formule 1.

 

25 octobre 2020 : 92 victoires pour un record !

À Portimao, Lewis devient le recordman du nombre de victoires en Formule 1 : 92 succès (93 avec Imola deux semaines plus tard), auxquels s’ajoutent 97 poles positions. Encore, une fois, Hamilton gère sa course comme un champion. Prudent pour gérer la pluie du premier tour et agressif dès lors qu’il fallait dépasser pour aller chercher la victoire. Une victoire et un record mérités pour un homme qui cherche toujours la perfection. Bien qu’il soit dans la meilleure équipe du plateau, Lewis Hamilton travaille d’arrache-pied pour s’assurer des victoires, des titres et des records. Un champion sans limite qui n’a peut-être pas encore fini d’écrire l’histoire de la Formule 1.

 

Moment inoubliable pour Hamilton au Portugal. Crédit photo : Sport 365.

 

Les 93 victoires de Lewis Hamilton ont toutes une importance dans la carrière du Britannique en Formule 1. Nul doute que Lewis Hamilton devrait égaler Michael Schumacher au nombre de titres en Formule 1 dès cette année. Arrivera-t-il à le dépasser ? Pour l’instant, Hamilton n’a toujours pas signé pour 2021. Pour la Formule 1 et ses fans, Hamilton est un modèle et sa présence dans le paddock est à espérer car tout le monde aime voir les champions en action.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ultricies mattis Sed et, luctus risus Phasellus adipiscing in consequat. quis, mi,