F1

Formule 1 – Valtteri Bottas en pole à Portimão

Valtteri Bottas signe sa première pole position de la saison à Portimão devant Hamilton et Verstappen. Pour sa 17e en carrière, le Finlandais a su se remobiliser après deux premières courses en deçà des attentes.

 

Après dix premières minutes plutôt calmes lors de la Q1, un homme s’expose plus que les autres en raison de ses quelques difficultés. Coups de volant nombreux pour tenter de garder un train arrière qui chasse et blocages de roues, Hamilton ne semble pas à l’aise. Tout comme lui, Sergio Pérez goutte de son côté au bac à graviers. Malgré ses petits pépins, les favoris sont tout de même loin de la bataille pour la quinzième place synonyme de Q2. Contrairement à eux, c’est avec la plus grande des surprises que Ricciardo et Stroll se font piéger. De leurs côtés, les Alfa Romeo s’immiscent plus haut dans le classement et échappent à l’élimination. Sans grande surprise, les Haas de Schumacher et Mazepin restent habituées à la dernière ligne.

Vettel de retour aux avant-postes

Signant d’emblée un temps de 1 minute 17 secondes et 968 millièmes en pneus mediums, Sir Lewis Hamilton confirme les intentions pour les stratégies de la course. Imitée par un grand nombre de pilotes, cette gomme – quand elle est bien utilisée – se montre aussi rapide que les softs. Après la deuxième vague de chronos, un autre homme se fait remarquer. Il s’agit de George Russell. Avec un tour sensationnel, le pilote anglais hisse sa Williams aux portes de la Q3, avec une étonnante onzième place. Cette fois-ci, les deux Alfa Romeo sont éliminées tout comme le rookie Yuki Tsunoda et le double champion du monde Fernando Alonso. Enfin, pour la première fois depuis le Grand Prix d’Angleterre 2020, Sebastian Vettel retrouve la dernière séance de qualifications.

Un Verstappen déçu, un Bottas aux anges

Une fois la ligne d’arrivée franchie pour les premiers chronos, les deux Mercedes se distinguent des autres écuries. Se tenant en seulement 7 millièmes, l’écart avec Pérez, alors troisième, est conséquent. Directement sous pression, après un tour annulé à cause d’une sortie au virage quatre, Verstappen a l’obligation de ne pas refaire d’erreur s’il veut aller chercher la pole position. Mais une fois de retour en piste, le Néerlandais n’arrive pas à aligner les secteurs et se classe seulement troisième à presque quatre dixièmes des deux Flèches noires. Les conditions de roulage étant moins bonnes en cette fin de Q3, personne n’améliore et c’est donc Valtteri Bottas qui s’adjuge la pole position. Ocon termine sixième et Gasly neuvième.

 

Très agacé de sa mauvaise performance, Max Verstappen va animer la course demain, quand les Mercedes tenteront de résister. Pour l’heure, le vainqueur semble très indécis. Le Grand Prix est à retrouver demain à 16 heures du côté de Canal + et de la F1TV.

 

Crédit image de une : ©Formula1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire