F3

Formule 3 : bilan du Grand Prix de France

Des dépassements, du suspens et des Français en excellentes formes, ce week-end de Grand Prix au Castellet a tenu toutes ses promesses. Trois courses et trois vainqueurs, le championnat de Formule 3 continue de séduire par ses jeunes pilotes pleins de talents. L’occasion pour We Sport de faire le point au championnat après cette deuxième manche du championnat.

 

Une course 1 de remontée

Le samedi matin, pour la première fois de sa de la saison, l’Australien, Calan Williams s’élançait en pole position grâce à sa douzième place en qualification. Mais rapidement le pilote Jenzer Motorsport va voir ses rêves de victoires alors que la meute des cadors pour le titre fonçait droit vers la victoire. À l’issue des vingt boucles, il se classe à une splendide troisième place juste derrière deux fusées : Aleksandr Smolyar et Victor Martins. Le premier remporte une nouvelle fois la course d’ouverture comme il l’avait fait à Barcelone, le second exulte à domicile devant une foule en liesse après être parti de la dixième place. Mais s’il y a bien un homme à retenir de la première course, il s’agit d’Arthur Leclerc. Partant dernier après un problème en qualification, le Monégasque a fait parler sa pointe de vitesse. Il finit à une incroyable douzième place et a dépassé plus de la moitié des pilotes en piste.

Résultat de la course 1 ©Formula 3

Une course 2 de maîtrise

Grâce à sa grande performance de la veille, Arthur Leclerc se retrouve en première ligne pour la première fois de la saison pour cette course 2, tout comme le cadet du championnat : Jak Crawford. À l’extinction des feux, le pilote de la Red Bull junior team voit ses chances de victoire voler en éclat alors que sa voiture ne démarre pas. Sous un grand soleil, le frère de Charles Leclerc fait preuve d’une grande maturité et résiste jusqu’au bout face à ses coéquipiers, Dennis Hauger et Oli Caldwell, qui lui mettent une pression monstre. Après vingt tours, le pilote de la Ferrari Driver Academy s’impose finalement, pour la première fois de sa jeune carrière en F3. Victor Martins termine de nouveau sur le podium, troisième derrière Hauger.

Résultat de la course 2 ©Formula 3

Course 3, que le meilleur gagne

Tout simplement au-dessus des autres pour la dernière épreuve du week-end, l’Australien Jack Doohan remporte lui aussi sa première victoire dans la catégorie. Dennis Hauger et Caio Collet complètent le podium. Arthur Leclerc, démontre une nouvelle fois son talent en remontant à la treizième place alors qu’il s’élançait de la dernière position. Et c’est sous cette pluie que se conclut la deuxième manche du championnat.

Résultat de la course 3 ©Formula 3

 

Un championnat extrêmement serré

Finalement, après trois courses pleines de suspens, le leader du championnat, Dennis Hauger conserve sa place de leader avec 66 points. Les Français Victor Martins et Clément Novalak se classent respectivement deuxième et quatrième avec 60 et 49 unités. Grâce à sa victoire lors de la dernière course, Jack Doohan passe troisième. Enfin, Arthur Leclerc inscrit ses premiers points de la saison.

Classement au championnat après le Grand Prix de France ©Formula 3

 

Le championnat reprendra le week-end du 2 juillet avec le Grand Prix d’Autriche au Red Bull Ring de Spielberg. Après ces deux première manches, les prétendants au titre commencent à se dessiner. Alors qui de Hauger, de Martins, de Doohan, de Novalak ou de Caldwell virera en tête en Autriche ? Réponse la semaine prochaine.

 

Crédit photo de couverture : Formula 3
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire