F3

Formule 3 : Lorenzo Colombo vainqueur inédit en course sprint 1

Inédit. C’est le bon mot pour décrire le podium de cette course sprint 1 du Grand Prix de Hongrie. Parti de la deuxième place, Lorenzo Colombo (Campos) a su profiter de l’abandon du leader pour décrocher sa première victoire de la saison. Ayumu Iwasa et Olli Caldwell complètent le podium.

 

Un départ ennuyeux

À l’extinction des feux, il ne fallait pas attendre longtemps pour comprendre à quoi allait ressembler cette course. Les pilotes étaient dans la quasi-incapacité de se dépasser à cause du dirty air, se suivant en un long peloton monotone. Les premiers tours sont, ainsi, très soporifiques et le DRS ne fait qu’accentuer l’effet accordéon qui persiste. En ligne droite, les voitures se rapprochent et en virage, elles s’éloignent. Mais à l’arrière, un homme contredit cela. Il s’agit du Français Victor Martins. S’élançant d’une inhabituelle et décevante 24e place, le pilote de l’Alpine Academy remonte et se défait de ses adversaires les uns après les autres.

 

Un second tiers guère plus intéressant

Puis, alors que la course suivait son cours et que le leader Jonny Edgar filait tout droit vers la victoire, son moteur le lâche soudainement au huitième tour. Lorenzo Colombo et tous les autres en profitent et grimpent d’une position au classement. Cela ne rajoute toutefois pas d’animosité, puisqu’il faudra attendre le dernier tiers de course pour revoir des dépassements.

Jonny Edgar, ici à l’image est en perte de vitesse. Il abandonnera quelques mètres plus loin. ©Formula 3

 

Un final palpitant

Arrivée au quatorzième tour, cette première course sprint du week-end semble enfin passer de l’ennuyeux à l’intéressant. Le leader au championnat, Dennis Hauger, alors huitième, plonge à l’extérieur au virage numéro 1 et passe septième au profit de David Schumacher. Quand soudain, au seizième tour, Frederik Vesti, le deuxième au championnat est contraint à l’abandon à cause d’un problème mécanique.

Vesti abandonne et gare sa monoplace dans le virage 1. La voiture de sécurité est de sortie. ©Formula 3

La voiture de sécurité est immédiatement déployée et les cartes sont rebattues pour les derniers tours. Ainsi, le poleman Arthur Leclerc, parti de la quinzième place, n’est plus qu’à deux positions du top 12, synonyme de première ligne en course 2. Au dix-neuvième tour, Lorenzo Colombo maîtrise parfaitement son restart et derrière, ça attaque de partout. Hauger dépasse Smolyar pour la sixième place. Leclerc se défait de Juan Manuel Correa et remonte treizième. Mais, malheureusement pour lui, le Monégasque ne parviendra pas à atteindre son objectif, puisque c’est Enzo Fittipaldi qui finit douzième. Puis dans le dernier tour, un ultime contact entre Ido Cohen et Jak Crawford vient conclure une course en deux temps.

L’Italien Lorenzo Colombo signe ainsi sa première victoire et score ses premiers points après un début de saison fantomatique. Ayumu Iwasa (Hitech) et Olli Caldwell (Prema) complètent le podium. Au championnat, le leader Dennis Hauger fait une bonne opération et reste largement en tête.

Le top 10. ©Formula 3

 

Après cette première course peu intéressante, la deuxième course sprint sera à retrouver à 17 h 55 sur Canal+ et sur la F1 TV.

Crédit photo : Formula 3
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire