Cyclisme

Giro 2024 : un prétendant surprenant pour signer Alaphilippe !

Alors que le peloton du Giro 2024 termine tranquillement sa route jusqu'à Rome, une nouvelle équipe s'est positionnée sur le dossier de l'été Julian Alaphilippe. Le Français arrivant en fin de contrat, il existe un flou sur l'identité de sa future équipe. Il pourrait même décider de poursuivre chez Soudal Quick-Step en cas de bonne proposition. Une chose est certaine en attendant, il ne manque pas de prétendants en cas de départ !

Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step) a retrouvé de sa superbe sur les routes du Giro 2024. Longtemps décrié par son directeur sportif Patrick Lefevere, il a mis fin en Italie à une longue année de disette. Après plusieurs échecs aux portes de la victoire, il s'est imposé comme un chef lors de la 12e étape après une échappée de 140 km en duo avec l'Italien Mirco Maestri. Par la même occasion, il est surtout rentré dans le cercle très fermé des vainqueurs d'étapes sur les trois grands tours. En levant les bras en Italie, il est devenu le 109e coureur à réaliser cet exploit.

Au-delà de cette victoire, ce Tour d'Italie est aussi la preuve que le cycliste français a encore faim. Animateur de course quasiment tous les jours, il est sorti un membre indéboulonnable du train de sprint de Tim Merlier. Son coéquipier a d'ailleurs remporté deux étapes sur ce Giro. Autant dire qu'en étant au four et au moulin, Julian Alaphilippe s'attire les convoitises de nombreuses équipes du peloton.

Giro 2024 : Julian Alaphilippe dans le collimateur d'une équipe émergente

La saga Alaphilippe a démarré depuis plusieurs mois désormais. À une époque où son directeur sportif s'est montré très dur envers lui, les discussions à propos d'un départ ont commencé assez tôt. S'il ne s'est pas montré opposé à une prolongation de contrat chez Soudal Quick-Step, il ne s'empêche pas de regarder ailleurs. En même temps, avec son contrat qui se termine, nombreux sont ceux qui aimeraient signer le Français. Attention, cela a un prix. La preuve, s'il n'a pas encore prolongé chez Soudal Quick-Step c'est aussi à cause d'un désaccord financier. Toujours est-il que deux équipes tricolores ont pointé le bout de leur nez dans le dossier Alaphilippe. En effet, Cofidis et TotalEnergies discutent avec l'ancien champion du monde depuis quelques semaines maintenant.

En revanche, ces équipes vont désormais devoir batailler avec un autre concurrent. D'après les informations de la Gazzetta dello Sport, l'équipe Tudor Pro Cycling va tenter sa chance en tentant d'enrôler “Alaf”. Mais Julian Alaphilippe sait se faire désirer et voir autant d'équipes intéressées lui permet de faire monter les enchères. En attendant, l'équipe de Fabian Cancellara serait sur le point d'officialiser la venue du Suisse Marc Hirschi.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut