Ça roule…

GP de Catalogne : Quartararo, la passe de 4 ?

La MotoGP reprend déjà ses droits, une semaine seulement après le GP d'Italie qui a vu Quartararo s'imposer pour la 3e fois de l'année. Ultra-performant sur sa Yamaha, pourtant dominée en vitesse pure par les Ducati, il tentera de s'imposer dimanche pour la quatrième fois de la saison. Zarco, qui court toujours après sa première victoire en MotoGP, essayera tant bien que mal de la lui chiper. 

Barcelone, terre de sports mécaniques

Le circuit de Barcelone-Catalogne est un incontournable de la saison de MotoGP. Il est inscrit au calendrier depuis 1996. Carlos Checa s'était imposé à l'époque où la discipline était encore dénommée 500 cm3. Situé précisément à Montmeló, au nord de Barcelone, il est long de 4,675 km. Utilisé pour de nombreux tests hivernaux, cela en fait l'un des tracés les plus connus des pilotes. D'autant plus qu'il possède de nombreux enchaînements différents, alternant les longues lignes droites et les virages. En MotoGP, le tracé utilisé était jusqu'à l'année dernière le tracé originel du circuit, long de 4,627 km de long et 14 virages. Pour l'édition 2021, les motos emprunteront le même circuit que celui destiné à la Formule 1.

9e manche de la saison 2020, le GP de Catalogne avait été remporté par… Fabio Quartararo, sa 3e et ultime victoire de la saison. Il avait ensuite vécu une descente aux enfers. L'ancien pilote Petronas Yamaha avait alors dominé le futur champion du monde Joan Mir et son coéquipier chez Suzuki Álex Rins. Cette course avait notamment été marquée par les abandons de Zarco et Dovizioso avant même la fin du premier tour.

Quartararo est maître chez lui

L'histoire de Fabio Quartararo est teintée du drapeau espagnol. Il se sent comme un poisson dans l'eau en terres ibériques, et cela se voit. L'année dernière, il avait signé ses trois victoires en Espagne : deux à Jérez et une à Barcelone. Cette année, il semble s'être révélé. Meilleur lors des départs, il sait désormais se battre en course, attaquer quand il le faut et se défendre. Le pilote impulsif et parfois découragé de l'année dernière a laissé sa place à un “El Diablo” calculateur, méthodique et précis. Seule son alerte au bras au GP d'Espagne a eu raison du Français. Pas assez pour le déstabiliser : il est aujourd'hui leader du championnat du monde de MotoGP.

Derrière lui, une meute chasse le pilote Yamaha. Zarco, trois fois deuxième cette année, attend donc toujours sa première victoire qui lui tend les bras. Avec 81 points au compteur, il est le meilleur des autres, devant Bagnaia (79 points) et Miller (74 points), deux fois vainqueur mais irrégulier. Mir et Viñales suivent un peu plus loin, tandis que les pilotes Petronas sont loins. Morbidelli n'est que 9e et Rossi 19e. Marc Márquez, souvent impressionnant en course, peine à capitaliser et se retrouve souvent au tapis. Mais le jour où il aura retrouvé le bon équilibre, cela devrait faire très mal.

Que faire à Barcelone ? 

Barcelone est une des capitales européennes de la culture. De nombreux monuments ou endroits mondialement connus sont à voir absolument, en commençant par la Sagrada Família. Deux musées, sensationnels, sont à faire : celui dédié à Miró, et celui consacré à Picasso. À vrai dire, la ville est presque un musée à ciel ouvert. Ses quartiers en font un lieu de culture exceptionnel, et très vivant. Las Ramblas, le Barri Gòtic, le Passeig de Gràcia, le Parc Güell… Tous les plus beaux lieux de Barcelone sont à portée de main. Et si vous souhaitez rester un peu plus longtemps, le festival Sónar a lieu en juin et est un incontournable du genre.

Barcelone devrait une nouvelle fois être le théâtre d'une belle fête de la moto, avec pas moins de quatre courses le dimanche, de la Moto3 à la MotoGP en passant par la MotoE. Une fois de plus et comme chaque week-end, un Français au moins est favori à la victoire finale. À Quartararo ou Zarco de saisir sa chance ! Et à noter qu'en marge de ce Grand Prix, le fils du champion Australien Wayne Gardner, Remy Gardner, vient d'être nommé chez Tech3 KTM pour 2022. Autre information capitale, Rins ne sera pas de la partie pour son GP à domicile. 

Crédit photo une : PSP / Lukasz Swiderek

Dernières publications
To Top