Ça roule…

GP de Grande-Bretagne – Verstappen remporte la qualification sprint

Max Verstappen (Red Bull) a remporté la première qualification sprint de l'histoire de la F1, à Silverstone. Il s'élancera donc en pole position demain pour la course. Il devance Lewis Hamilton et Valtteri Bottas (Mercedes).

Max Verstappen entre un peu plus dans l'histoire de la F1. En remportant la première qualification sprint, le Néerlandais obtient sa 8e pole position en carrière, la première obtenue suite à une course. Et le pilote Red Bull a été chercher sa position de tête sur la grille en prenant le meilleur envol par rapport à son rival pour le titre.

Une lutte pour la pole verrouillée dès les premiers tours

À l'extinction des feux, Hamilton fait patiner ses gommes et perd donc sa première place. Verstappen en profite et prend la tête de cette course pour la pole position. Derrière, Bottas, en gommes plus tendres que les deux autres, aurait pu prendre le meilleur sur son équipier, mais il décide de rester sagement derrière lui. Dans le peloton, Sainz manque son envol et sera percuté par Russell un peu plus loin. À l'inverse, les vétérans ont pris un excellent envol, Alonso gagnant même jusqu'à six places et réalisant la meilleure opération au départ.

Devant, la messe est vite dit pour la pole position. Après un premier tour roue contre roue avec Hamilton, Verstappen se met assez rapidement à l'abri du DRS et, malgré les demandes répétées de Hamilton à son équipe pour avoir plus de puissance, jamais le Britannique ne reverra le jeune Batave.

Alonso met le feu au mid-field, Pérez à la faute

Avec un départ stratosphérique, l'Espagnol se retrouve au 5e rang. Mais très vite, le pilote Alpine, chaussé des gommes tendres, sent la pression des pilotes McLaren et de Sergio Pérez dans son cou. Il résiste un moment, n'hésitant pas à user du “Coup du Dragon” pour éviter de donner l'aspiration à ses concurrents, mais doit finalement déposer les armes d'abord face Norris au 6e tour, puis Riccirado au 8e tour non sans avoir chèrement vendu sa peau. Il résistera néanmoins en fin d'épreuve au retour de Vettel.

En revanche, Pérez est le grand perdant du jour. Dans un exercice où il aurait pu tirer son épingle du jeu, le Mexicain a voulu trop en faire au 5e tour. Dans le virage de Chapel, Pérez perd l'arrière de son auto, sort et manque de toucher le rail. Il peut repartir, mais il est avant dernier. Au final, son équipe a décidé de le faire abandonner, dans le but de pouvoir changer quelques réglages sur sa voiture.

Grâce à sa victoire lors de cette course, et en plus de s'emparer de la pole position, Max Verstappen engrange 3 points supplémentaires au Championnat du monde. On se retrouve demain pour le résumé du GP de Grande-Bretagne, qui s'élancera à 16h.

Le classement de la Qualification Sprint – Crédit image: @F1

Crédit image une : @F1

Dernières publications
To Top