Ça roule…

GP des États-Unis : Verstappen en pole à Austin

Max Verstappen a signé la pole position du GP des États-Unis, à Austin (Texas). Il devance Lewis Hamilton et Sergio Pérez.

Verstappen semble prêt pendant que s'entame la dernière ligne droite du championnat. Alors que lui et Lewis Hamilton semblent être au coude-à-coude, le Batave prend une première option sur la victoire en s'élançant en pole position pour le GP des États-Unis. Et il pourra compter sur le soutien de son équipier Pérez, qui s'est qualifié 3e, dans cette lutte pour la couronne mondiale.

Q1 :  Leclerc en tête, Stroll éliminé

Charles Leclerc a signé le meilleur temps de la première séance des qualifications en 1:34.153. Le Monégasque, qui a signé son temps sur sa dernière tentative, devance les deux Red Bull de Verstappen et de Pérez. Il semble avoir résolu ses problèmes rencontrés en FP3 pour faire fonctionner ses gommes arrières. Hamilton et Bottas semblent un peu plus en retrait. Stroll est le grand perdant de la Q1. Le Canadien a été contraint de lever le pied dans sa dernière tentative, en raison du drapeau jaune provoqué par la sortie de piste de Giovinazzi. Le Canadien est donc le premier éliminé. Les autres sont Latifi, Raïkkönen et les deux pilotes Haas.

Q2 : Verstappen frappe un grand coup, Alpine dans le dur

Max Verstappen signe le meilleur temps de la Q2 en 1:33.464. Le pilote Red Bull colle près de quatre dixièmes à Lewis Hamilton. Derrière les deux leaders du championnat, Bottas s'accroche, suivi par les Ferrari et Norris. Pérez et Ricciardo ont en revanche eu chaud. Les deux pilotes ont dû refaire une deuxième tentative pour se qualifier en dernière partie. Côté français, si on peut se satisfaire de la performance de Gasly, encore une fois en Q3, c'est plus compliqué pour Alpine. Si Alonso doit s'élancer en fond de grille (tout comme Vettel et Russell), Ocon manque le cut pour deux dixièmes. Les éliminés sont donc Ocon, Vettel, Giovinazzi, Alonso et Russell.

Q3 : Verstappen en pole

Verstappen signe sa neuvième pole de la saison en 1:32.910 sur un tracé qui pouvait sembler moins favorable à la Red Bull, par rapport à la Mercedes. Encore une fois, le jeune Batave devance son illustre rival pour deux dixièmes de seconde, malgré quelques gouttes de pluie dans les derniers virages. Un temps en pole, Pérez signe aussi une belle prestation, avec cette 3e place. Bottas, classé 4e, devra s'élancer 9e en raison d'un changement d'un élément moteur. Si devant la lutte est serrée, derrière les équipes se classent en tir groupé. Ferrari montre sa bonne forme devant les McLaren et Alpha Tauri se détache quelque peu en cette fin de saison pour devenir la 5e force du plateau.

 

Une première ligne explosive. Une lutte à deux contre un attendue. Ce Grand Prix des États-Unis semble réunir les conditions pour que ce soit une course palpitante. Rendez-vous demain à 21h pour le départ de la course.

Le classement final des qualifications du GP des États-Unis – Crédit image: @F1

Crédit image une: @F1

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début