Ça roule…

GP d’Espagne : Mercedes a déjà un train d’avance

Lewis Hamilton et Valtteri Bottas (Mercedes) ont dominé les deux séances d’essais libres du GP d’Espagne. Verstappen et Red Bull semblent dans le rythme, mais le Néerlandais est un peu plus inconstant.

Mercedes dans le coup, Red Bull manque le coche

C’est le duel de la saison, mais c’est aussi le duel qui nous attend ce week-end dans la région catalane. Et Mercedes vient de planter une première banderille dans ce duel en signant les meilleurs chronos de chaque séance. Bottas (1:18.504 en FP1), puis Hamilton (1:18.170, en FP2) placent donc leurs flèches d’argent en haut de la feuille des temps des essais libres. Mais si, lors de la FP1, Verstappen semblait dans le rythme des Mercedes (2e +0.033), le Batave n’a pas fait d’entrainement avec les pneus tendres en FP2. Ceci peut donc expliquer l’écart entre les Red Bull (+0.615s) et les Mercedes.

Le classement de la FP1 – Crédit image : @F1

Ferrari et Alpine dans le coup?

Derrière le duo de choc, un duel à trois semble se profiler, entre Ferrari, McLaren et Alpine. Si les deux premières citées ne représentent pas une grosse surprise, revoir Alpine aussi près du peloton de tête montre que l’équipe française a fait un gros pas en avant. Avec Ocon 4e (+0.296s) et Alonso 5e (+0.348s) dans l’après midi, Alpine revient dans la lutte aux points. À l’inverse, McLaren se retrouve encore en retrait en FP2 avec le 12e temps pour Norris (+0.922s). Mais l’équipe anglaise, comme depuis le début de la saison, axe son travail du vendredi sur les longs relais. Alpha Tauri et Aston Martin restent malgré tout très près du trio. Avec le 6e chrono de Gasly (+0.423s) et le 7e temps de Tsunoda (+0.449s), l’équipe sœur de Red Bull s’accroche à la lutte du milieu de plateau.

Le classement de la FP2 – Crédit image : @F1

Peu d’incidents en piste

Il n’y a eu qu’une seule interruption de séance aujourd’hui, pour évacuer la monoplace de Kubica (qui a pris la place de Raïkkönen en FP1), sorti en tête-à-queue au nouveau virage 10. À noter aussi, la nouvelle bourde de Nikita Mazepin en début de FP1. Quant à la FP2, il n’y au eu aucun incident à noter, hormis quelques morceaux de carbone perdus par Sainz, en raison d’un passage trop agressif sur les vibreurs.

La lutte au sommet est lancée, sur un tracé que tous connaissent parfaitement. C’est ici que l’on verra le vrai niveau de ces F1 de 2021. Et l’avantage reviendrait aux Flèches d’argent si on en reste là. Mais ce ne sont que les essais libres, et une première vérité sera dévoilée demain lors de la séance de qualifications.

Crédit image une : @F1

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire