Auto/Moto

GP du Brésil : jour de gloire pour Mercedes ?

A la recherche de son premier succès cette saison, l'écurie allemande a devant elle la meilleure chance de l'année d'enfin le décrocher. Avec deux pilotes sur la première ligne, les flèches d'argents sont dans la position idéale. Imbattable en rythme de course lors du sprint de samedi, George Russell devra se méfier de son coéquipier Lewis Hamilton à ses côtés en deuxième position.

 

Inattendu ! Qui aurait pu prévoir que les Mercedes allaient tout simplement dominer de la tête et des épaules la course sprint sur le circuit d'Interlagos ? 3e sur la grille, George Russell avouait après les qualifications “vouloir se battre avec Max Verstappen” juste devant lui. Le Britannique a même fait mieux, il a doublé le Néerlandais malgré une défense musclée du double champion du monde en titre. Avec un rythme infernal, le porteur du N°63 n'a jamais revu ses adversaires pour s'imposer pour la première fois en F1… dans une course sprint.

“C’était incroyable. Je ne m’attendais pas à avoir autant de rythme ! Ça montre tout le dur labeur que fournit l’équipe et les progrès que nous avons fait, surtout sur ces dernières courses depuis Austin. Vu que c'était une course sprint, j'ai dû gérer cette balance risque / récompense, Même si je voulais cette victoire, je ne voulais pas trop prendre de risques, faire une erreur et partir du fond de grille. La voiture était bonne, mais c’est difficile de dire quel rythme aurait eu Max Verstappen s’il avait mis des pneus tendres » Chaussé de gommes médiums, le pilote Red Bull a lui même concédé qu'il n'aurait certainement pas pu rivaliser avec George Russell tant le rythme de l'Anglais était élevé. 3e sur la grille du Grand Prix, le Batave ne va sûrement rien lâcher ce dimanche pour gâcher la fête de l'écurie de Brackley. 

Hamilton refait le coup de 2021 

L'an passé SIR Lewis Hamilton avait fait une magnifique remontée de la 20e à la 5e place en course sprint. Avec une voiture qui volait moins sur l'asphalte brésilien que celle de l'an passé, le septuple champion du monde a quand même fait le show. Parti 8e, le Britannique a été prudent dans les premiers instants de course avant de lui aussi bénéficier du rythme surprenant que lui offrait sa Mercedes. Intenable, celui qui a été fait citoyen d'honneur du Brésil en amont du Grand Prix a dépassé un à un les concurrents devant lui.

Revenu dans les échappements de Max Verstappen, les fans présents dans les tribunes ont pu apprécier le retour de ce duel fantastique entre les deux protagonistes de l'exercice 2021. Toujours aussi agressif en défense, le pilote Red Bull n'a rien pu faire pour contenir son rival britannique derrière lui. 

Je suis tellement heureux d'être ici, réagissait King Lewis. Nous avons vécu une journée difficile le vendredi mais je me suis lentement frayé un chemin depuis la 8e place. Et que dire du résultat de George, c'est incroyable !” Une joie visible mais qui n'est qu'une première étape vers le but final : remporter la course principale.

 

Première ligne, première tension ?

Jusqu'ici tout va bien entre les pilotes Mercedes. Le relation entre Lewis Hamilton et George Russell semble saine et elle l'est sûrement. Les hommes de Toto Wolff n'ont pas d'autres choix que d'avancer ensemble pour pallier le manque de compétitivité de leur voiture.

C'est fou que nous puissions commencer tous les deux sur la première ligne, s'enthousiasmait le jeune britannique. Nous aurons une position idéale pour choisir différentes stratégies pour jouer la victoire.” Même son de cloche du côté de son compatriote : “Il faudra travailler en équipe pour garder les autres derrière nous. Je veux offrir une victoire au Brésil.

Dans une situation où ils seront tous les deux capables de gagner, attention à ne pas commettre l'irréparable en s'accrochant pour à tout prix conserver l'avantage sur son coéquipier. Si la pression de Max Verstappen se fait sentir, qui Mercedes privilégiera stratégiquement pour aller remporter la course ? Le futur de l'écurie en la personne de George Russell ou le champion maison depuis des années Lewis Hamilton ? Ce jour pourrait être un tournant dans la relation entre les deux Anglo-saxons. Rendez-vous à partir de 19h pour le départ du Grand Prix du Brésil et voir peut-être un pilote Mercedes sur la plus haute marche du podium.


Dernières publications

En haut