GP Hongrie – Qualifications : Hamilton en pole, la hiérarchie respectée

0
Ligue 1

En 2019, à Budapest, Max Verstappen (Red Bull) gagnait le Grand Prix de Budapest. Aujourd’hui, les conditions sont différentes. Les coureurs commencent la saison, et c’est déjà le 3e Grand Prix. Aujourd’hui, le circuit hongrois est sec, contrairement aux conditions dantesques d’hier.

Il n’y a toujours pas eu de suspens pour la pole position. Comme la semaine dernière, la première place est pour le favori au titre : Lewis Hamilton. S’il n’a pas de problème demain, il devrait une nouvelle fois gagner la course. 

Les Racing Point sont derrière Valtteri Bottas. Le jeune Canadien Lance Stroll signe sa première P3.

Problèmes pour Red Bull et Gasly

Ce circuit progresse extrêmement vite. Red Bull, comme la saison dernière pouvait gagner. Le Thaïlandais Albon commençait bien sa saison en Autriche. Aujourd’hui, le circuit hongrois ne lui a pas réussi. Il n’a pu vraiment attaquer en Q1 mais s’est qualifié in extremis en Q2. 

Le Néerlandais Max Verstappen a lui eu un problème moteur en Q3. Les deux McLaren n’en ont pas profité et sont restées à près de 0,1 sec. 

Il n’est pas le seul concerné par un problème moteur. Pierre Gasly n’a pas piloté en Q3. Le Français prévenait dès le deuxième tour d’un problème moteur à Alpha Tauri.

Les Ferrari reviennent en Q3 et Williams passe en Q2

Les Ferrari en ont profité. Respectivement, Vettel et Leclerc sont 5e et 6e. L’écurie a des problèmes moteurs depuis le début de la saison mais a réussi à tenir un rang honorable.

Williams a étonné. Comme Haas, l’écurie fondée en 1966 ne réalise pas de grandes performances ces dernières saisons. Avant aujourd’hui, Nicholas Latifi ne s’était pas qualifié en Q2. Lui et son coéquipier Russell sont arrivés aujourd’hui en Q2. Pour autant, ils n’ont pas pu suivre le rythme, finissant 12e et 15e. Renault non plus, le deuxième Français, E. Ocon finissant 14e. Tandis que Ricciardo est à la limite de la qualification, 11e. 

L’équipe de Räikkönen, Alfa Romeo termine la course aux dernières places. 

Les Mercedes écrasent encore les qualifications et devraient, demain, encore une fois dominer les hostilités. La P3 sera espérée par les Ferrari, qui l’ont prise au premier Grand Prix, en Autriche. Verstappen, après avoir réglé ses problèmes mécaniques peut reprendre des places. 3e et 4e aujourd’hui, les Racing Point tenteront de tenir leur rang.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here