Football

Griezmann à Bilbao, une bonne idée?

Alors que sa carrière patine, Antoine Griezmann est peut-être à un tournant de son histoire. Toujours sous contrat à Barcelone mais prêté pour un an encore à l'Atletico, Grizou pourrait tout de même changer d'air durant l'intersaison. Marcelo Bielsa, tout proche d'un retour à l'Atletic Bilbao, rêve de l'avoir sous ses ordres. Déjà passé par le pays basque et la Sociedad où il a été formé, un retour à la frontière Franco-Espagnole pourrait-il relancer un Griezmann auteur de sa plus faible saison en carrière? 

Il est parti en vacances sur une énième contre performance, autant individuellement que sur un plan collectif. Après la défaite face à la Croatie, voilà donc 1397 minutes qu'Antoine Griezmann n'a pas trouvé le chemin des filets. Une éternité pour un joueur de sa trempe. Entré en fin de match pour tenter de sauver les meubles, il n'aura une nouvelle fois pas pesé sur les débats. Comme trop souvent ces derniers temps. Comme trop souvent cette saison. Cramé, il aura besoin de recharger les batteries avant une saison qui s'avère être un énorme virage pour sa fin de carrière. Mais où evoluera-t-il? L'Atletico a annoncé vouloir le garder, mais pas certains que cela soit une priorité pour les Colchoneros. Bielsa, dont le retour du coté de San Mames semble bouclé, pourrait-il donner un second souffle à un Grizou en bout de course ?

Un retour aux sources

Il a grandi et s'est perfectionné à quelques kilomètres seulement de Bilbao, à San Sebastian, là où il fut recueilli par un club ayant déjà vu en lui un énorme potentiel, contrairement à beaucoup de centres de formations français. Révélé un soir de tour préliminaire de Ligue des Champions à Gerland, c'est bien avec la Real Sociedad que Griezmann s'est fait un nom en Europe. Il est comme chez lui dans le nord de l'Espagne. Parti très jeune dans la péninsule Ibérique, il a fait ses armes, tout seul, comme un grand. Ce qui a sans doute forgé son caractère de champion. Ce caractère, c'est celui qu'il doit retrouver, aujourd'hui, à 31 ans. Car le champion du monde 2018 semble donner l'impression d'errer comme une âme en peine depuis maintenant quelques mois. Il ne marque plus, n'influe plus sur le jeu de l'Atletico comme celui de l'équipe de France. Si Deschamps a tout de même du mal à s'en passer, Diego Simeone n'a eu aucun scrupule à le mettre sur le banc des remplaçants lors des matchs qui comptent. Alors pourquoi pas un nouvel envol après plusieurs saisons sans passion? Depuis son départ pour le Barça dont il a longtemps rêvé, le Maconnais traîne son spleen jusqu'au fond de ses chaussures.

Marcelo Bielsa l'a bien compris et semble avoir flairé la bonne affaire. Si nous sommes encore à des années lumières de voir Griezmann sous le maillot Rojiblancos de Bilbao, l'idée fait son chemin et elle semble avoir du sens. Dans un environnement plus familier, avec un peuple acquis à sa cause et une équipe qui tournerait autour de lui, Griezmann pourrait retrouver sa joie de vivre. Et se relancer en vue du mondial, qui approche à grand pas. Car à ce rythme là, Deschamps n'aura bientôt plus d'autres choix que de se priver de son chouchou. Malgré tout, la tendance reste du coté de Madrid, où l'Altetico semble vouloir le garder.. peut-être contre son gré.

Atletico – Barça, même combat

Car Grizou a vécu un véritable calvaire depuis son retour dans la capitale Espagnole. Il est finalement dans la lignée de ses saisons catalanes. Incapable de faire des différences sur plusieurs matchs consécutifs, on ne l'a finalement retrouvé que par séquences, comme son match à Old Trafford pour éliminer United en Ligue des Champions. Il a également été sujet aux blessures durant l'hiver, freinant encore un petit peu plus sa progression. Barré par la concurrence (Cunha, Suarez, Felix, Correa), il n'aura jamais été en mesure de prendre le leadership offensif de son équipe, comme au bon vieux temps.

Utilisé avec parcimonie par El Cholo, il n’a pas été capable de sortir la tête de l’eau, lui qui en a pourtant vu d’autre depuis sa tendre enfance. On connaît sa mentalité de guerrier, mais ne vaudrait-il pas  mieux tenter de se relancer dans un environnement nouveau ? La question mérite d’être posée, et si Marseille a un temps été aux nouvelles, c’est peut-être bien à Bilbao que tout pourrait basculer.

Enfin, Antoine Griezmann va pouvoir tirer un trait sur un exercice 2021-2022 qui ne restera pas dans les annales. Sa deuxième partie de saison traversée comme un fantôme a chahuté son statut aussi bien en club qu’en sélection. Reste que le bougre a un mental d’acier et nul doute qu’il voudra se remettre dans le droit chemin avant une saison importantissime qui le verra aller au Qatar défendre son titre de champion du monde. Mais sera-t-il toujours Colchoneros au moment de prendre l’avion avec les Bleus ? Rien n’est moins sûr et Marcelo Bielsa compte bien en profiter. 

Dernières publications

En haut