Guide de survie pour cet après-midi full rugby !

0
Six nations international rugby captains (L-R) Scotland's Greig Laidlaw, Italy's Sergio Parisse, Ireland's Rory Best, Wales' Alun Wyn Jones, England's Owen Farrell and France's Guilhem Guirado pose with the trophy during the 6 Nations Launch event at The Hurlingham Club in west London on January 23, 2019. / AFP / ADRIAN DENNIS
Ligue 1

Aujourd’hui, c’est full rugby ! 3 matchs du 6 Nations, 5 matchs de TOP 14 de 13h30 jusqu’à 23 heures. Installez-vous bien confortablement au fond du canapé, prévoyez la victuaille et le nombre d’écran nécessaires afin de suivre les matchs simultanément. Et pour ne rien rater de cette orgie rugbystique, de ce marathon télévisuel, de cette étape de montagne émotionnelle, on vous a concocté le programme du jour.

 

Grosse difficulté dès le début d’étape

A peine le départ lancé à 13h30 on attaque directement pas une col hors catégorie : Italie – France. Les Italiens, toujours perdants dans ce tournoi, vont tout donner pour abattre la bête blessée qu’est le XV de France. En effet, ce n’est pas la joie dans les rang Bleus, la confiance n’a jamais été aussi lointaine et l’ambiance n’est pas au beau fixe. La composition des Bleus est pourtant intéressante même si on peut regretter l’absence de l’arrière toulousains Thomas Ramos. Une défaite serait catastrophique pour les Français, et peut sembler inimaginable mais n’oublions pas le célèbre dicton : quand rien ne va, rien ne va.

A noter que Geoffrey Doumayrou remplacera Wesley Fofana, forfait, au centre.

 

Gros enjeux au Millenium

L’issue de ce match peut être fatale à notre mental pour aller au bout de cette étape. A la fin du premier match, on aura que 15 minutes de ravitaillement avant LE gros choc de l’après-midi. N’oubliez pas de vous mouiller la nuque afin de ne pas être trop choquer par l’enchaînement parce qu’à 15h45 c’est Pays de Galles – Irlande. Les Gallois ont l’occasion de remporter le Grand Chelem, et après les hymnes nationaux, c’est une autre symphonie qui va se jouer sur le terrain entre la vitesse de jeu Galloise et la machine Irlandaise. Même si les Gallois sont favoris grâce à ce Tournoi rondement mené, attention aux Irlandais revanchards qui ne seront pas là pour faire de la figuration.

 

Premier multiplex

Alors que le suspens sera à son comble au milieu de la deuxième mi-temps, n’oubliez pas d’allumer votre écran pour le saisonratéico du TOP 14. A 17 heure,Toulon reçoit Montpellier à Mayol afin de savoir laquelle des deux équipes aura le plus raté sa saison. Avec un seul point d’écart mais sans aucun espoir pour le TOP 6, les deux équipes n’ont plus rien à jouer mais doivent rassurer leurs supporters. A la fin de la première période et alors que le Pays Galles sera peut-être en train de fêter son Grand Chelem, 4 matchs débuteront simultanément à 18 heures. Ne surtout pas rater les hymnes nationaux à Twickenham avant Angleterre – Ecosse. L’issue de ce match est à quitte ou double, soit les Anglais vont dérouler et nous pouvons regarder le TOP 14 tranquille, soit les Ecossais, n’ayant rien à perdre, vont coller au score et là il va falloir rester attentif pour ne pas rater ce potentiel exploit.

Le Flowers of Scotland après la victoire des Ecossais face aux Anglais l’année dernière

 

Du plat pour finir

Tout en ayant un oeil sur les Anglais et les Ecossais ainsi que sur les Toulonnais et les Héraultais, restons attentif au multiplex TOP 14 avec Agen qui reçoit La Rochelle, Castres qui reçoit Perpignan et enfin le Racing 92 qui va à Grenoble. A priori, après une semaine de repos, il y aura peu de suspens. Mais nous ne sommes pas à l’abris d’une surprise, méfions nous des matchs déséquilibré comme la Sky se méfie des bordures. Un faux pas est vite arrivé et il pourrait être fatal à La Rochelle, Castres ou le Racing pour la course au TOP 6. Une fois tout ces matchs terminés, le plus dur est à venir avec un UBB – Stade Français qui commence à 20h45. Le Stade Français est imprévisible à l’extérieur mais développe un jeu assez peu attrayant. L’enjeu sera surtout comptable. En effet si les Bordelais perdent, ils sortiront du TOP 6, ce qui ne serait pas une bonne chose à 7 journées de la fin.

 

Mes amis, c’est donc une sacré journée qui nous attend. Bon courage à ceux qui vont aller au bout de l’étape malgré les difficultés et bonne chance aux parieurs !

(Source de l’image en Une : Ouest-France)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here