Biathlon

Hochfilzen – Mass Start (H) : Les Bleus loin du compte

L’équipe de France masculine de biathlon a connu une sale matinée du côté d’Hochfilzen pour la première mass start de la saison. Voici le résumé de la course

Des favoris pas dans le coup

On attendait les Boe, on attendait Laegrid, Samuelsson ou encore Quentin Fillon Maillet, et bien aucun hormis Tarjei Boe, aucun de ces hommes n’est rentré dans le top 5 de la mass start d’Hochfilzen. La faute tout d’abord à des tirs compliqués, 3 fautes pour Boe, 2 pour Fillon Maillet et Samuelsson ou a un manque d’efficacité sur les skis pour un Laegrid seulement 6e avec un 19/20 derrière Emilien Jacquelin 5e avec 18/20 et une chute fatale.

Les Bleus non plus

L’équipe de France a vécu un véritable cauchemar sur cette mass start, on commence évidemment par le plus cruel, Emilien Jacquelin, auteur d’une course incroyable à skis, compensant même ses deux fautes au tir, est tombé dans le dernier tour alors qu’il luttait pour le podium, une chute qui l’éjecte au 5e rang, frustrant. Chez les autres tricolores, c’est surtout une énorme défaillance au tir qui est venu plomber la journée. Quentin Fillon Maillet accroche le top 10 avec un 18/20 mais il faut ensuite glisser au 25e rang pour retrouver un français, même trois puisque Simon Desthieux termine 25e avec encore un tir catastrophique à 16/20, même tarif pour Antonin Guigonnat 28e. Fabien Claude, 26e et pourtant leader après deux tours a totalement explosé physiquement et mentalement avec 5 fautes.

Peiffer à l’expérience

On n’en oubliais presque que l’équipe d’Allemagne était une équipe encore talentueuse pour jouer les avant postes tant la domination du trio Suède – France – Norvège était sans partage. C’était sans compter sur un Arnd Peiffer incroyable ce midi, un 20/20, et une attaque de vieux roublard dans le final pour déposer le suédois Ponsiluoma, qui malgré un 19/20 aura parfaitement gérer sa course et récolte une deuxième place fort méritée.

Les Bleus partent donc en trêve après un échec cuisant sur cette première mass start de la saison, il faudra profiter des fêtes de Noël pour retrouver le chemin des cibles et de la victoire. 

Crédit photo : BARBARA GINDL/AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dictum felis id, nunc venenatis, ante. Curabitur sem,