Ligue 1

Hugo Ekitike, la nouvelle pépite du Stade de Reims

Hugo Ekitike

Hugo Ekitike a explosé avec le Stade de Reims cette saison. Ses neuf buts en Ligue 1 Uber Eats font de lui le jeune joueur le plus prolifique des cinq grands championnats européens, mais au fait qui est-il ?

Les fans de Reims auraient pu se demander d'où viendrait leur puissance de feu cette saison après le départ de Boulaye Dia, meilleur buteur (14 buts), qui s'est envolé pour Villarreal.

Mais Ekitike a dissipé toutes ces craintes. Le jeune diplômé du centre de formation de Reims a fait son entrée dans l'équipe première et a inscrit ses premiers buts en première division française – ainsi que deux passes décisives – à raison d'un toutes les 105 minutes de jeu.

Hugo Ekitike, pur produit du Stade de Reims

Enfant du pays, Ekitike est né à Reims de parents d'origine camerounaise en juin 2002, à l'époque où le club naviguait entre les deuxième et troisième divisions du football français, et il a rejoint les rangs de la légendaire académie du club l'été de ses 11 ans.

Ekitike franchit les étapes des équipes de jeunes du Stade Auguste-Delaune et inscrit cinq buts en 12 matchs de quatrième division avec la réserve de Reims à l'âge de 17 ans. Il passe ensuite la deuxième moitié de la saison suivante en prêt au Danemark avec le Vejle BK, une autre étape qu'il franchit avec trois buts en 11 matchs, jouant pour la première fois contre des professionnels.

Au cours de cette période, il a mûri pour devenir un attaquant d'un mètre quatre-vingt-dix – bien qu'il n'ait pas encore atteint sa pleine maturité à 19 ans – et sa promotion dans l'équipe première de Reims n'était, rétrospectivement, qu'une question de temps.

Troisième buteur le plus prolifique du championnat

Ekitike a la taille pour faire peur à de nombreux défenseurs centraux, mais son jeu de passe mérite également d'être reconnu. Ekitike possède une technique et un contrôle du ballon souvent associés à des joueurs beaucoup plus petits – peut-être est-ce le résultat de sa poussée de croissance tardive – et seuls Kylian Mbappé et Wissam Ben Yedder le dépassent en termes de nombre de buts par 90 minutes cette saison.

Avec deux apparitions en tant que remplaçant, Ekitike a été titularisé pour la première fois contre le Montpellier Hérault SC en août et a marqué son premier but en première division lors d'une impressionnante victoire 2-0 au Stade Rennais FC moins d'un mois plus tard. Il a ensuite inscrit un doublé devant le public du Stade Auguste Delaune lorsque le club champenois a battu le FC Nantes 3-1 deux semaines plus tard, ce qu'il a décrit comme “l'un des plus beaux jours de ma vie”.

Désormais l'un des premiers noms sur la feuille de match d'Oscar Garcia, Ekitike a été appelé en novembre dans l'équipe de France des moins de 21 ans de Sylvain Ripoll mais une blessure aux ischio-jambiers oblige le club et le pays à être patients pour qu'il prolonge ses débuts prometteurs avec la sélection nationale, cette fois-ci.

Cela n'a pas empêché la nouvelle puissance financière Newcastle de tenter de s'en emparer lors de la récente période de transfert hivernal, mais le joueur a refusé, le président de Reims Jean-Pierre Caillot affirmant que : “nous partageons le sentiment qu'il y a encore une page d'histoire à écrire ensemble”.

Une chose qui est sûr c'est que sin coach est conquis de sa nouvelle star :  “Hugo est revenu en pré-saison et était le quatrième attaquant sur notre liste. Mais nous avons vu en pré-saison qu'il avait beaucoup des qualités requises pour devenir un attaquant de haut niveau. Techniquement, il est très bon. Il est rapide. Il doit se développer un peu plus physiquement mais c'est un joueur qui, pour moi, peut jouer dans un grand club. Nous l'avons fait progresser. Il devrait continuer à s'améliorer”.

Dernières publications

En haut