En équipe

Humbert, OM – Porto, Vuelta : Le réveil sportif du 3 novembre 2020

Vous venez de vous réveiller et vous n’arrivez pas à émerger ? La soirée a été longue, la journée n’a pas encore débuté et vous avez besoin d’un petit remontant ? Toute l’actualité sportive de la veille, le programme du jour, sous un angle décalé, sous tous les traits et partout dans le monde, dans tous les sports, c’est WeSport FR et c’est le réveil sportif !

 

Football 

La French Touch

Ligue 2 : Toulouse enchaîne avec un troisième succès et n’a plus perdu depuis sept matchs

Sur une série de quatre matchs sans encaisser le moindre but, le TFC l’a emporté hier soir, bénéficiant de l’expulsion peu après le retour des vestiaires d’Alexis Blin pour Amiens. C’est le néerlandais Stijn Spierings qui se charge d’ouvrir le score pour les toulousains et se contenter de contenir des Amiénois stériles qui voient leur série de victoires stoppée.

Crédit photo : L’Equipe

Champions Zone 

Champions League

Très grande journée de Ligue des Champions ce soir, avec la 3ème journée pour la moitié des clubs engagés.

Du côté des clubs français ce sera l’Olympique de Marseille qui se déplacera du côté de Porto avec l’objectif de ne pas s’incliner et entrer dans les records négatifs de la Ligue des Champions et rejoindre Anderlecht avec une série de 12 défaites consécutives.

Crédit photo : Getty Images

Pour le reste des affiches, le Real recevra l’Inter pour décoller dans son groupe et revenir dans la course aux huitièmes de finale. L’Atalanta Bergame, ex-quart de finaliste l’été dernier, recevra le leader de Premier League Liverpool pour le choc au sommet du groupe D.

Ligue des Champions : le Real en danger, vraiment ?

Le Tour d’Europe

  • Angleterre

Premier League :

Fulham s’en sort enfin face à un West Bromwich qui ne connaît pas la victoire

Duel de mal classés en Premier League ce lundi avec Fulham qui recevait West Bromwich à Craven Cottage pour une opposition entre deux équipes ne l’ayant encore jamais emporté en Premier League.

C’est Fulham et son milieu 100% ancien marseillais Zambo Anguissa / Lemina qui s’est rapidement détaché grâce à deux réalisations d’Ola Aina et de Bobby Reid.

Leeds craque à la maison face à Leicester

Rapidement dépassés par les visiteurs, les hommes de Marcelo Bielsa concèdent l’ouverture du score très rapidement, dès la deuxième minute de jeu par Harvey Barnes, avant que Youri Tielemans ne double la mise à la 21è minute de jeu. Au retour des vestiaires, Stuart dallas remet les siens sur la bonne voie, avant que Jamie Vardy et Tielemans sur penalty ne viennent sceller les espoirs des locaux. Leicester recolle à un point de Liverpool, à la seconde place.

 

  • Espagne

Liga : Valladolid n’y arrive pas, Villareal revient sur le podium

Le sous-marin jaune fait son retour en tête de la Liga et ce grâce à deux réalisations de Chukwueze et Pau Torres avant la pause. Valladolid est bon dernier, et devra rapidement relever la tête pour espérer rester dans l’élite.

LaLiga 2 : Alcorcon n’en finit plus de couler, Gijon reprend le rythme, l’Espanyol caracole en tête

Avec une série de cinq défaites consécutives, le club espagnol d’Alcorcon avait déjà plongé à la dernière place du classement du deuxième échelon espagnol. La défaite d’hier sur la pelouse du promu Logrones, (1-0), ne viendra pas éclairer ce sombre tableau. Réduits à 10 après l’heure de jeu, les joueurs d’Alcorcon n’ont pu revenir au score après l’ouverture du score de Leonardo Ruiz et pointent déjà à cinq points du premier non-relégable.

Dans le second match du jour, le Sporting Gijon recevait Castellon et s’est imposé sur la plus petite des marques grâce à un but de Djurdevic avant la pause. Les Hommes de David Gallego recollent à la deuxième place du classement derrière l’Espanyol Barcelone vainqueur logique 3-0 de Malaga grâce à deux réalisations et une passe décisive d’Adrian Embarba. Castellon s’enfonce à une inquiétante vingtième place.

  • Allemagne :

Bundesliga : Hoffenheim surpris par l’Union

Réduits à 10 à domicile après l’expulsion de Robert Skov coupable d’une faute dans la surface, les joueurs d’Hoffenheim voient l’Union Berlin ouvrir la marque grâce à Max Kruse. Hoffenheim pense tenir le point du nul grâce à la réalisation de Dabbur. Dans les dix dernières minutes, l’Union Berlin va punir les locaux par l’intermédiaire de l’ancien joueur de Hambourg Joel Pohjanpalo et au bout du temps additionnel de Cedric Teuchert.

  • Italie :

Série A : L’Hellas Verone l’emporte face à Benevento

En panne offensivement, Benevento n’a pas pu contenir les velléités offensives de Vérone, bien plus intéressants hier soir, bien plus réalistes pour s’imposer 3-1 grâce à un doublé d’Antonin Barak, joueur tchèque prêté par l’Udinese.

  • Le reste de l’Europe :

Portugal : Braga vient à bout de Famalicao dans la douleur, Boavista balaie Benfica

C’est une place sur le podium que Braga occupe après sa victoire hier sur l’équipe surprenante du début de saison, Famalicao grâce à Bruno Viana, après un match maitrisé pour les coéquipiers de Nicolas Gaitan l’ancien joueur de l’Atletico Madrid.

Grosse sensation à Porto où Boavista est venu à bout, et largement, d’une équipe remaniée de Benfica. Un succès net 3-0, un réalisme fou compte tenu de la large possession de balle des Lisboètes (70%), et Boavista sort de la zone rouge, et le Sporting prend les commandes du championnat.

Turquie : Retour en tête du Fener, Sivasspor se contente du nul

Dans le match de haut de tableau entre Antalyaspor et Fenerbahce, ce sont les visiteurs qui se sont imposés 2-1 grâce à une réalisation de Tufan et un penalty de Perotti. Dans un match disputé avec un carton rouge sorti de chaque côté, les coéquipiers d’Antlyaspor et de Lukas Podolski n’ont rien su proposer pour décrocher au moins le match nul.

Un match nul bien heureux pour Hatayspor qui a concédé l’ouverture du score de Sivasspor dès la 6è minute et un but signé Max Gradel l’ivoirien. Deux minutes plus tard, c’est Akintola, le joueur nigérian prêté par Midtjylland qui vient égaliser et rejoindre Sivasspor pour un score qui n’évoluera plus ensuite.

Pologne : Le Legia Varsovie recolle au podium

Dans un match décalé de la huitième journée d’Estraklasa, le Legia Varsovie n’a pas fait dans la dentelle dans son déplacement au Warta Poznan. Les visiteurs ont plié l’affaire avant la demi-heure de jeu par l’intermédiaire notamment de l’inévitable Tomas Pekhart. A noter la sortie à la mi-temps du gardien légende du Legia, Boruc visiblement touché. Score final 3-0 pour un Legia qui remonte à une solide troisième place au classement.

Kazakhstan : Le Kairat Almaty peut se rapprocher du titre 

Dans la 17ème journée de Premier League kazakhe qui en compte 20, ce sont les joueurs d’Almaty qui peuvent faire un grand pas vers le titre en recevant Shymkent. Invaincus depuis dix matchs, les hommes d’Aleksey Shpilevski, éliminés, rappelons-le, de l’Europa League par les israéliens d’Haïfa, partent largement favoris dans cette rencontre à suivre à partir de dix heures.

Le Tour du Monde 

Chine : Guangzhou – Suning en finale, Alessandrini décisif avec Huanghai

C’est toujours la fin de saison en Chine, et l’affiche de la finale de la SuperLeague est enfin connu, le Guangzhou Evergrande de Fabio Cannavaro, tombeur logique du Beijing de Bruno Genesio, affrontera le Jiangsu Suning qui s’est qualifié hier soir sur le terrain du Shanghai SIPG 2-1 après prolongations après avoir été réduits à 10 avant l’heure de jeu. Les coéquipiers d’Alex Teixeira et de l’italien Eder se sont imposés en deuxième mi-temps de la prolongation grâce à une réalisation de Luo Jing rentré une dizaine de minutes plus tôt.

Dans la partie de classement la plus basse, entre la 13 et la 16è place, ce sont le Shenzhen Kaisa et le Qingdao Huanghai grâce à un but et le penalty final marqué par l’ancien marseillais Romain Alessandrini.

De leur côté, Wuhan et Shijazhuang tenteront d’échapper à la dernière place de classement dans ces phases finales avec peu d’enjeu du côté de la Chine.

Japon : Pluie de matchs au programme

Six affiches sont au programme ce mardi matin en J-League, avec le leader Kawasaki Frontale qui reçoit Hokkaido. Parmi les autres affiches, Sagan Tosu ouvrira le bal face à Nagoya à 5heures heure française et se conclura avec le déplacement d’Oita Trinita à Yokohama à 8heures, et le duel Hiroshima – Urawa sur les coups de 9heures.

 

Tennis

ATP

Masters Paris Bercy

Feliciano Lopez s’offre un Krajinovic en roue libre

Alors qu’il restait sur une série de quatre défaites consécutives, notamment à deux reprises face à son compatriote Novak Djokovic, Filip Krajinovic se devait de l’emporter face à l’espagnol hier après-midi. Et pourtant, c’est le serbe qui a craqué après avoir mené 3 jeux à 0, puis 5 points à zéro dans le tie-break. Malgré 6 balles de set, c’est bien l’Espagnol qui s’en est sorti dans un tie-break interminable 13-11. Après un second set lâché par Krajinovic, c’est bien Feliciano Lopez qui rejoint le deuxième tour après un succès solide, 7/6(11) 6/1, pour retrouver un adversaire bien plus coriace, en la personne de Rafa Nadal au prochain tour.

Corentin Moutet en mode diesel sort Caruso

On l’avait laissé déçu, voire même désemparé au terme de sa défaite face à Lorenzo Sonego à Roland Garros, 18-16 au cinquième set, Corentin Moutet s’est vengé face à un autre joueur italien, Salvatore Caruso, en l’emportant au forceps 3/6 7/6(2) 6/3 en 2heures 30minutes de jeu.

Crédit photo : Franck Fife / afp

Humbert en patron enchaîne et s’offre l’étoile montante Casper Ruud

En pleine forme après son succès à Anvers, le français, aux portes du Top 30 mondial s’est offert le norvégien Ruud, en difficulté depuis sa défaite face à Dominic Thiem à Roland Garros. Au bout du suspense, et au tie-break du troisième set, c’est bien le natif de Metz qui s’est détaché, l’emportant 7-1. Au prochain tour, ce sera une marche bien plus haute en la personne de la tête de série numéro 2, Stefanos Tsitsipas qui sera sur la route du jeune français.

Rolex Paris Masters – Ugo Humbert passe dans la douleur

Crédit photo: L’Equipe

Bonzi s’offre un deuxième tour

Succès logique, presque facile, pour le français Benjamin Bonzi, bénéficiaire d’une Wild-Card cette semaine lors du Masters 1000 parisien. Opposé au lucky loser argentin Coria, le gardois n’a fait qu’une bouchée de son adversaire et conclut en moins d’une heure sur le score fleuve de 6/2 6/1.

Marin Cilic au forceps

Dans ce qui faisait office d’affiche de la journée à Bercy, c’est le croate Marin Cilic qui s’est imposé sur le canadien prodige Félix Auger-Aliassime. Après avoir collé un violent 6/0 dans la première manche, le croate a du concéder la seconde manche 6/3 avant de conclure sur le même score grâce notamment à huit aces dans le dernier set.

Gaston dépassé par Carreno-Busta

Dur retour sur terre à Paris pour le toulousain Hugo Gaston balayé par l’espagnol Carreno-Busta, 3/6 2/6 en moins d’une heure et dix minutes de jeu. Dans des conditions plus rapides, le jeune français a montré ses limites.

 

Le programme de Mardi :

Du beau, du très beau monde sur les courts parisiens ce mardi avec des tricolores qui ouvrirons le bal avec notamment Richard Gasquet opposé à Taylor Fritz et Gilles Simon à Tommy Paul pour un duel France – USA en deux actes.

Ugo Humbert enchaînera, avec un nouvel affrontement prometteur, cette fois face à Stefanos Tsitsipas pas avant 18h30.

Sur le court numéro 1, l’affrontement France – USA continuera avec Pierre-Hugues Herbert opposé à Tennys Sandgren. Corentin Moutet est également attendu pour disputer son deuxième tour face à Marin Cilic.

 

Challenger

Parme

Maxime Janvier s’incline face à un autre Maxime

Pour son entrée en lice, la marche fut trop haute pour le français en dur indoor du côté de Parme. Dépassé et surtout trop fébrile sur son service, le français a perdu pied en ne se procurant aucune balle de break, ne gagnant que cinq points sur le service de son adversaire l’américain Maxime Cressy.

Belle performance de Constant Lestienne

Opposé à la tête de série numéro 6, le serbe Milojevic, le français, aux portes du Top 200 mondial, s’est offert le scalp du premier tour en nous offrant un match bien maitrisé, disputé mais bien géré dans les moments les plus importants 7/6 7/5(7).

Le faux pas de Tristan Lamasine

Logiquement favori dans son duel face au local Luca Vanni, Tristan Lamasine s’est montré parfois impatient, souvent mal inspiré pour s’incliner finalement largement 6/2 6/4 malgré un deuxième set disputé. Luca Vanni, pourrait rencontrer mercredi, au prochain tour, le français Mathias Bourgue, opposé au lucky loser danois Rune.

 

Gregoire Barrere solide, très solide

Tête de série numéro 1, sans Wild-Card pour disputer le Masters de Paris Bercy, le français dispute le tournoi challenger italien en tant que favori et a fait respecter la hiérarchie hier à Parme. Vainqueur au terme de deux tie-breaks disputés du russe Karlovskiy, le français affrontera au prochain tour le lucky loser Arnaboldi tombeur du tunisien Jaziri hier également.

Le programme de Mardi :

Deux français sur les courts italiens de Parme demain, avec Quentin Halys opposé à l’italien Gaio et Mathias Bourgue opposé au danois Rune.

Eckental

Klizan tombe d’entrée

C’est une surprise et pas des moindres du côté d’Eckental qui est venue secouer la matinée d’hier, avec la grosse contre-performance du slovaque face au local Mats Rosenkranz. Le puissant serveur n’a laissé aucune chance au slovaque qui restait sur un très bon tournoi du côté d’Istanbul. L’allemand, 602è mondial, se hisse au deuxième tour d’un tournoi challenger, pour la deuxième fois après sa victoire face à Maxime Cressy du côté d’Ismaning il y a deux semaines de cela.

Antoine Hoang de nouveau à l’arrêt

En difficulté depuis la reprise de la compétition, Antoine Hoang avait retrouvé un peu de confiance il y a deux semaines en enchainant trois succès consécutifs. Pourtant, opposé au vieillissant Moriya, le français n’a pas trouvé la clé et s’incline en trois sets 4/6 7/5 2/6 avec notamment 12 double fautes au compteur.

Déception pour Blancaneaux

C’est peut-être un des français que l’on attendait le plus hier sur les courts allemands, le jeune Geoffrey Blancaneaux a pourtant du céder face au tchèque Kolar en deux manches, 6/7(6) 3/6  face à un adversaire très solide au service sur ce synthétique si particulier d’Eckental.

Le programme de Mardi :

Festival et presque jubilé pour le fantasque Dustin Brown demain sur le court central d’Eckental avec d’abord son entrée en lice face au biélorusse Ivashka, puis son match de doubles, associé avec le français Antoine Hoang. Dans les autres matchs de la journée, Mathias Bachinger affrontera son compatriote Julian Lenz, et dans l’affiche phare du jour, le canadien Schnur affrontera le jeune prometteur tête de série numéro 2 Alexei Popyrin.

Rugby

Super League

Revers sur la pelouse de Salford pour les Dragons Catalans

Alors que tout avait plutôt bien débuté pour les Dragons, qui menaient 18-6 en début de match, ce sont les britanniques de Salford et Krisnan Inu, auteur de 22 points, qui sont revenus dans le match avant de prendre le large et s’imposer finalement 42-24 et recoller aux Catalans au classement.

Crédit Photo: Clementz Michel

Cyclisme

World Tour

La Vuelta

C’est la treizième étape de la Vuelta qui s’annonce ce mardi pour les coureurs du tour d’Espagne, et le maillot rose Primoz Roglic, un contre-la-montre d’un peu plus de 33km entre Muros et le Mirador de Ezaro, sur un parcours presque totalement plat à l’exception d’une rame finale d’un peu plus d’un kilomètre et demi, l’occasion pour le slovène Roglic, spécialiste du contre-la-montre, d’asseoir encore plus sa domination sur la course.

Romain Bardet : Un forçat de la route

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
libero Praesent consequat. commodo risus. Nullam