Jazz @ Nuggets Game 5 : Murray sauve les espoirs de Denver

0
© Twitter : @nuggets
Ligue 1

Dans un match que le Jazz semblait pourtant maîtriser, les Nuggets s’offrent le cinquième match de cette série grâce à un Jamal Murray d’exception. 

Des regrets pour Utah

Après trois victoires consécutives, Donovan Mitchell et ses coéquipiers se présentent sur les parquets d’Orlando avec l’ambition de clore les débats. 16-6 d’entrée, le message est passé. Une mauvaise entame pour les Nuggets, chose qui n’a visiblement pas plu à leur pivot serbe. Très vite, Nikola Jokic prend les choses en main : 8/8 au tir dont 5 à longue distance. 21 points qui n’offrent à Denver qu’un petit point d’avance à la fin du premier quart temps (33-32). 

Au deuxième quart temps, c’est au tour de Jordan Clarkson de briller (14 points dans le Q2). Le Jazz prend la tête grâce à son 6e homme et à une superbe attaque, notamment sur les secondes chances. 12 minutes très difficiles pour des Nuggets en difficulté des deux côtés du terrain. La sensation de maîtrise est évidente chez les hommes de Quin Snyder. À l’image de sa série, Utah finit même la première mi-temps avec près de 56% au tir, dont 50% à 3 points. (63-54)

Jamal Murray superstar

Au retour des vestiaires, rien ne semble avoir changé. La performance pleine de sérénité du Jazz leur permet rapidement de prendre 15 points d’avance. Mais c’était sans compter sur Jamal Murray. Profitant d’une légère baisse de concentration côté Utah, le jeune Canadien enchaine les paniers. En l’espace de quelques instants, les Nuggets reviennent à quatre points, de quoi entamer le dernier quart temps d’une toute autre manière. 

C’est à 10 minutes de la fin que Denver repasse enfin devant, et ce pour la première fois depuis le Q2. Les deux équipes se livrent un combat de haut niveau. Face au duo Conley-Mitchell insaisissable, Murray prend feu. Le poster monstrueux de “Spida” à six minutes du terme ne suffira pas à maintenir son équipe dans le match, et le Jazz s’écroule pendant que Jamal déroule. Murray n’hésite pas une seule seconde en cette fin de rencontre et réussit des tirs tous plus clutchs les uns que les autres. 42 points, 8 rebonds, 8 passes, et un billet pour le Game 6.

Rudy Gobert aura à cœur de se rattraper après une performance en demi-teinte aujourd’hui. Le Jazz tentera une nouvelle fois de conclure cette série jeudi soir à 22h.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here