Jazz @ Thunder : OKC déroule pour son entrée dans la bulle

0
© Pool/NBAE via Getty Images
Ligue 1

Dans un match à sens unique, le Thunder n’aura pas été inquiété face à une équipe du Jazz en difficulté. 

Débuts réussis pour OKC

Pour son premier match officiel au sein de la bulle d’Orlando, le Thunder n’a pas perdu de temps avant d’enclencher la machine. Le jeu fluide et agréable de Chris Paul et de ses coéquipiers leur permet rapidement de prendre la main. Après 10 points d’affilé dans le premier quart temps, les hommes de Billy Donovan terminent les 12 premières minutes avec un avantage déjà conséquent (15-29). En face, l’absence de Bogdanović se fait fortement ressentir en attaque: le quart temps le moins prolifique de la saison côté Jazz.

Rien ne s’arrange pour Utah avant la pause. Une équipe d’Oklahoma bien en place continue d’accroitre son avantage grâce à un jeu collectif parfaitement huilé. Chris Paul mène d’ailleurs les siens à la mi-temps avec 14 points et 4 passes, performance qui permet à son équipe de rentrer au vestiaire avec 24 points d’avance (42-66). Comme un symbole de leurs difficultés offensives, aucun joueur du Jazz n’atteindra la dizaine de points avant la pause. Défensivement, le double DPOY français Rudy Gobert ne parvient que très peu à intimider les attaquants adverses.

Pas de surprise après la pause

À leur retour des vestiaires, Donovan Mitchell et ses coéquipiers continuent de buter sur une très bonne défense du Thunder. Malgré un petit sursaut, ceux-ci ne parviennent pas à déstabiliser Adams et les siens. Concentré, OKC parvient à maintenir l’écart de 24 points, de quoi attaquer le dernier quart temps de la meilleure des manières (62-86). Un “garbage time” classique vient ensuite clore ce match, match où les hommes en orange auront mené de la première à la dernière minute. Pour le plus grand bonheur du mur de supporters virtuels face au terrain, Oklahoma aura livré une performance convaincante, de bon augure pour la suite de la compétition et les play-offs.

À l’inverse, la performance de l’équipe de Quin Snyder confirme les doutes entourant cette équipe du Jazz. Orpheline de Bojan Bogdanović, celle-ci devra trouver une nouvelle façon d’animer son jeu. Avec seulement 39.1% au tir ce soir, il faudra certainement se montrer plus convaincant pour éviter de tomber au classement.

Pour confirmer cette victoire maitrisée, OKC fera face aux Nuggets lundi soir. Le Jazz affrontera de son côté les Lakers de LeBron James, deux belles affiches en perspective.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here